69 Degrés de Payne

Note globale

5.00/10

Note littéraire

4.50/10

Erotique

10 évaluations

280 pages

Alice Brooke, jeune professeur de yoga à San Francisco a du mal à surmonter la perte de son mari Alec. Après avoir essayer de s'en sortir toute seule, elle finit par se résoudre à entamer une thérapie. Elle rencontre alors le séduisant et mystérieux Morgan Payne, docteur en psychologie. Il lui propose une méthode de guérison un peu spéciale, afin d'aider Alice à surmonter son deuil, mais surtout à retrouver cette sensualité enfouie en elle depuis bien trop longtemps. Le docteur Payne lui propose de l'initier au kamasutra. Une pratique basée sur l'éveil des sens et du jeu. Il va lui faire découvrir toute l'étendue de cette coutume ancestrale qui est bien plus qu'un livre de positions acrobatiques. Mais il semblerait qu'Alice ne soit pas la seule à avoir besoin d'aide. Morgan Payne, a lui aussi ses démons. Qui aura le plus besoin de l'autre?

L'auteur

El mesbahi Souad
42 ans

Bruxelles

Née en Belgique, de parents marocains. Je suis formée au métier d'opticienne. Un premier roman en 2011, "Pam est là?", publié chez Société des Ecrivains. Suivit de l'écriture de cours métrages, de scénarios et d'articles de magazine rubrique life style. Je vis à Bruxelles ou je me consacre à mes différentes passions, le cinéma, le sport, les voyages. BIOGRAPHIE On ne rencontre pas les gens par hasard, on les convoque mentalement... Loin des plateaux de cinéma, Souad El mesbahi fait d'abord des études scientifiques avant de se tourner vers l'écriture. En 2010, elle raccroche définitivement avec son premier métier pour se consacrer à la rédaction de son premier roman "Pam est là?" sorti en 2011 aux éditions Société des Ecrivains .Un bookroad entre Paris et New York qui plonge Pamela et Jack, les deux héros du livre dans une course poursuite haletante. Dans la foulée, elle consigne dans un blog de quarante épisodes la trajectoire d'une employée dans un magasin de lunettes. Sur un ton humoristique "Les confessions d'une opticienne" sont saluées par les internautes. Commence alors l'aventure de "Même Shérazade rêve d'Hollywood", une pièce de théâtre qu'elle adapte et met en scène. Une fable qui détourne les codes du conte des Milles et une Nuit pour en faire une version plus moderne jouée par une comédienne qui troque les falbalas pour un bon vieux jeans-basket. En parallèle de ces projets, Souad se forme en suivant notamment des cours pour réaliser des documentaires au CFA à Bruxelles, formation en documentaire- reportage qui lui ont permis de comprendre la technique mais surtout l'importance du cadrage dans le traitement du sujet. Trois court-métrages sortiront de cet exercices, "Les pieds", "Abribus" et "Cartes postales" réalisés par l'ensemble des élèves. C'est au sein des classes de cinéma et montage initiées par le PianoFabriek et dirigé par Pablo Castilla photographe et metteur en scène, que Souad affine sa perception du travail de l'assemblage des images qui abouti sur l'écriture de "Ulysse" un court de quinze minutes qui relate la rencontre entre un vieil homme atteint d'Alzheimer et une jeune réfugiée politique à la recherche d'un emploi. L'apprentissage s'étend en participant à divers tournages en occupant tour à tour les postes de script dans "La signature", de casteuse et directrice artistique dans "Student life" qui ont donné lieu à une compréhension plus fructueuse de l'univers particulier des tournages. C'est au travers des films de réalisatrices comme Julie Delpy, Valérie Donzelli, Maïwenn que Souad trouve son inspiration, des jeunes femmes qui ont su donner un essor à leurs envies de raconter leurs histoires.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Baud Valérie
8.00/10
Ce n'est pas un livre que j'achèterai
Lire l'évaluation
VIP
Corazza Eleonore
7.50/10
une lecture très sympathique, mais se lit trop vite, on est vite à la fin.
Lire l'évaluation
VIP
Collet Veronique
4.50/10
Une histoire ressemblant trop aux 50 nuances , sans en avoir les qualités!
Lire l'évaluation
VIP
Collomb Eliane
3.50/10
je n'aime pas du tout trop plagia de 50 nuances
Lire l'évaluation
VIP
Joly Martine
3.00/10
C'est un roman érotique mais de très mauvaise qualité dans son écriture, dans son découpage. Je suis allée jusqu'au bout...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Trovato Caroline
3.00/10
ressemble un peu trop aux 50 nuances .... je me suis sentit un peu perdu à la lecture du livre.... j'ai lu quelques page...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Moyen
Quentin Amélie
Le début m'a séduite, mais la fin traîne en longueur et me laisse plus que perplexe quant à son utilité.
Mauvais
Lemiere Eric
roman ennuyeux, j'arrête page 65. Il manque toujours une petite étincelle.
Ne massacrez pas la langue française s'il vous plait.
Moyen
carolette
Je pensais qu'écrire un livre érotique n'empêchait pas d'y mettre un peu d’événements, des aventures ou même quelques rebondissements. Rien de tout ce...
Bien
Loutte13
Histoire un peu tirée par les cheveux.
Personnages cependant attachants
Facile à lire