Déperdition

Note globale

5.00/10

Note littéraire

4.00/10

Contemporain

2 évaluations

230 pages

La fin des années 80, les dates restent imprécises exprès, le même évènement peut se dérouler de plusieurs façons, mêlant mensonge et réalité, distillant une vérité que le narrateur cache sans trop cacher. C'est clairement une vision enfantine du début de l'intégrisme importé et étrangers aux valeurs qui se perdent au fil des ans Un questionnement sur la folie, l’existence, le déchirement culturel, la place de l’individu dans une société qui a du mal à se placer. La violence faisant partie de l’héritage qu’il le veuille ou pas, la voie, très subjective refuse d’émettre des jugements, laissant à l’autre, le frère/lecteur le soin de se faire sa propre version de l’histoire.

L'auteur

Skandar Hamdan
34 ans

Sétif

34 ans
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Melin Jean Marie
4.00/10
C'est un récit, sans queue ni tête, l'auteur inconnu critiquerait l'amour et c'est tout.
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Bien
KH
Un manuscrit au ton surprenant, qui reflète réellement le déséquilibre sur lequel marche le narrateur et personnage.
Lire l'évaluation