Étranges disparitions

Note globale

6.10/10

Note littéraire

5.21/10

Policier

8 évaluations

410 pages

l'enquête de police avec l'aide des gendarmes, sur le meurtre de la petite Cécile Baron, amènera nos deux inspectrices sur 6 autres fillettes assassinées depuis trois ans. l'enquête de la gendarmerie étant au point mort, c'est à elles de résoudre ces crimes. Au fil du temps, et des interrogations, une autre enquête vieille de 10 ans qui est toujours dans les cartons, est en attente de résultats. Cette autre jeune fille disparue, l'enquête prise en mains par nos inspectrices, avec surtout Stéphanie, une jeune inspectrice avec sa façon bien à elle de voir dans la tête des gens, de communiquer, par des rebondissements, elles vont mettre sous les verrous des responsables de tous ces meurtres.

L'auteur

Benoît Dupin
73 ans

St Bénigne

retraité amateur, pour le plaisir d'écrire depuis peu. ouvrier du bâtiment aimant la lecture, surtout les romans policiers et l'aventure Historique.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Melin Jean Marie
7.50/10
Histoire policière intéressante, mais complexe.Néanmoins la sagacité des deux
inspectrices feront mouche, aidée en cel...
Lire l'évaluation
VIP
Fiot Daniel
7.13/10
Bon policier original dans les moyens utilisés
Lire l'évaluation
VIP
diane girard
6.75/10
Une énigme parfaitement menée, mais trop de longueurs qui rendent la lecture étouffante .
Lire l'évaluation
VIP
Perrier Charlene
6.50/10
en soi bonne trame, complexe, avec une enquête riche en découverte mais trop de redondances dans la lecture au début et...
Lire l'évaluation
VIP
Ropars Muriel
5.50/10
roman policier en devenir, à retravailler
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Martin Rodolphe
4.50/10
Je n'ai pas réussi à terminer ce livre. Ma liseuse précise pourtant 79%.
Je n'en connaîtrai pas la fin. Je préfère sauv...
Lire l'évaluation
VIP
Leroy Stéphanie
3.00/10
Pas du tout mon style
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Mauvais
berlioz isabelle
Je suis désolée mais j'abandonne. L'idée me paraissait pourtant intéressante au début. Mais que c'est mal écrit !! le style est épouvantable, les faut...