Les chants que ma mere m'a appris

Note globale

8.00/10

Note littéraire

9.00/10

TOUS LES ROMANS

2 évaluations

286 pages

La narratrice conduit avec sa mère un dialogue intérieur qui déroule leurs deux existences enchevêtrées. Elle retrace la trajectoire brisée de sa mère, juive hongroise rescapée des camps d’extermination, fuyant le pouvoir communiste d’après-guerre en s’installant en Israël. Elle finit par la rejoindre dans l’appartement où elle-même a passé son enfance, pour accompagner sa lente agonie due au cancer. Personnage complexe, aimable autant qu’insupportable, cette mère excentrique et indomptable enferme dans ses silences toutes les souffrances endurées dans les camps. La narratrice n’a de cesse de chercher à échapper à son destin de victime désignée, en multipliant les voyages et les dépaysements

L'auteur

Eva EIN
58 ans

Tokyo

Eva Izsak-Niimura a grandi en Israel et est licenciee en Droit de l’Universite Hebraique. Depuis plus de vingt ans Eva exerce le droit aupres de plus grands bureaux d’avocats a New York et a travaille comme Directeur juridique adjoint aupres d’institutions financieres americaines et francaise. Eva est la mere de deux filles, a vecu a New York et Paris et reside actuellement a Tokyo.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Célia Duval
9.50/10
très bon roman bien structuré, thème bien trouvé, personnages cohérents, se lit vite mais c'est une lecture reposante
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Moyen
LEYNADP
Je n'accroche pas ...