Le Chevalier des Brumes

Note globale

6.92/10

Note littéraire

7.50/10

Roman Fantasy

6 évaluations

180 pages

Dans ce monde plongé dans les ténèbres des envahisseurs Daerkens, un chevalier sans mémoire, croise un destin qu’il ne soupçonnait pas. Les résistants Edancels ; le charme de la vaillante Armeline ; le guide des anciens ; toutes ces magies vont révéler en lui l’élu, le seul capable de contrecarrer la reine Noire, soumise à l’abomination maléfique. Mais dans le gouffre de sa mémoire, un piège retors n’est-il pas en train d’agir contre le destin lui-même ? Au-delà du fracas des épées, l’unique combat ne consiste-t-il pas d’abord à découvrir sa véritable identité ?

L'auteur

VIDAL Patrick
62 ans

Cognat Lyonne

Né à Lyon, passionné de science fiction, baigné par les mouvements de la révolution culturelle de 1968, j'abandonne mes études pour une vie de bohème, vivant de petits boulots. Après avoir repris des études littéraires à vingt six ans, j'enseigne depuis dans l'éducation nationale tout en écrivant poésies et romans pour mon plaisir et celui de mes proches.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
VIKING 50
10.00/10
Le sombre chevalier doit sortir de sa brume pour se rapprocher de la vérité, de ses origines … l'ouvrage parle avec forc...
Lire l'évaluation
Auteur
Nicolas Leighton
8.75/10
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Dudue
7.50/10
J'ai adoré, je l'ai lu en une journée. C'est tout à fait le genre de roman qui nous fait nous évader.
Lire l'évaluation
VIP
Melin Jean Marie
6.50/10
La bagarre de bandes aux croyances diverses,et aux pouvoirs incroyables,embellie par l'histoire d'amour.
Lire l'évaluation
VIP
Enitram
6.00/10
Le récit démarre bien, l'ambiance est perceptible, le héros se dessine. La suite manque de punch et l'intérêt se relâche...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Conversy Anaïs
4.50/10
Un monde pas très complexe, très manichéen.
Une quête un peu trop "facile" pour le héro. Il ne sait pas ce qu'il cherc...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...