Etat limite

Note globale

6.33/10

Note littéraire

6.00/10

Thriller

2 évaluations

231 pages

Théodore Minervois, ours impénétrable, voue un amour inconditionnel à sa Mecalac, une pelleteuse qu’il bichonne comme sa plus fidèle compagne. Une petite rayure a le don de le mettre dans un état de colère dévastatrice. Mais Théodore n’est pas qu’un solitaire. Il a aussi Clémentine Dubreuil. Ils se connaissent depuis toujours. Dans cette relation indéfectible, chacun va se retrouver embarqué dans de vieux comptes à régler. Tout se précipite le jour où l’un des godets de la Mecalac vient fracasser le crâne du chef de chantier, un certain Georges Léon, qui finira en pièces détachées dans le coffre trop exigu d’une Fiat Panda. De son côté, l’équipe de la police judiciaire, avec à sa tête le capitaine Baecile, mène l’enquête pour tenter de retrouver un certain Georges Dubreuil pour lequel une demande de rançon est envoyée, accompagnée de bouts de corps. Qui est le dénommé TAC à l’origine des funestes colis ? Quel objectif poursuit-il ? Et puis, il y a les êtres trop curieux, qui disparaissent mystérieusement, les uns après les autres. Entre névrose et psychose, chacun de ces personnages truculents a connu ou connaîtra un destin tragique. Mais les plus dangereux ne sont peut-être pas ceux qu’on croit.

L'auteur

Guyader Nathalie
48 ans

Brest

Nathalie Guyader a publié un extrait de sa thèse de Doctorat de Lettres, consacrée à Romain Rolland et aux musiciens de son temps, aux éditions du CNRS. Elle a été successivement journaliste et critique culturelle pour la presse régionale et différentes agences de communication, auteure de guides touristiques, puis rédactrice en chef de plusieurs journaux d’entreprise, co-auteure d’un ouvrage « La VAE : retour d’expériences à l’université », 2008 éditions de l’Harmattan. Depuis une dizaine d'années, elle mène une carrière dans les ressources humaines.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Melin Jean Marie
6.00/10
Un maquillage d'accident qui tourne mal et qui engendrera de multiples meurtres.
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Bien
Ropars Muriel
intéressant