Bind Julie
47 ans

La Ferté-Imbault

Journaliste de formation, j’ai toujours travaillé avec les mots, dans la communication, la correction de textes, la rédaction de dossiers de presse, la création d’accroches. J'ai toujours quelques romans en cours d’écriture. Et des bouts de chapitres ou de dialogues qui traînent sur des papiers ici et là...
Envoyer un message
Mes passions

Les chevaux. La musique. Le cinéma. Les livres, les livres, les livres...

Profil littéraire

J’écris des romans, policiers ou non, dans lesquels il y a souvent une (en)quête. Mes personnages cherchent l’identité d’un père caché, les motivations d’un ami qui se révèle toxique, à empêcher un piège de se refermer, un tueur fou furieux… J’aime le suspense psychologique, les obstacles sur le chemin de la vérité, ou la vérité qui surprend. J’aime l’idée de la chute, la surprise, comme il y en a dans les nouvelles, avec en plus l’idée de « quantité », de temps pour connaître les personnages, s’en faire des amis (ou pas), avoir l’impression de les connaître, de vivre avec eux. J'aime aussi les personnages complexes, avec leurs contradictions, leurs forces et leurs faiblesses.

Mon métier

Journaliste. Pigiste. Maman.

Mes références

Ma bibliothèque me dit que je suis une grande fan de romans contemporains, souvent américains, et de polars. Mes maîtres : Paul Auster, Louise Erdrich, Jonathan Franzen, Jim Harrison, Siri Hustvedt, John Irving, Douglas Kennedy, Philip Roth. Mes dieux du polar : Robert Crais, Michael Connelly, RJ Ellory, Arnaldur Indridason, Lars Keppler, Stieg Larson, Henning Mankell... Les livres qui m’ont renversée : Le Cœur cousu de Carole Martinez, Une partie du tout de Steve Toltz, Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro, Les yeux dans les arbres de Barbara Kingsolver, Faillir être flingué de Céline Minard

Mes projets de livre

Je travaille actuellement sur la suite de ce roman policier, sur un roman pour ados, sur des textes pour albums d’enfants, sur un scénario de bande dessinée, et sur un roman dans lequel l’esprit d’un vieil écrivain se réfugie au moment de sa mort dans le corps d’un jeune homme.

Mes Livres

Policier
9.15/10

Tombent les rois (évalué sous le titre "Le Bon, la Brute et la Gazelle")

Un médecin est retrouvé violemment assassiné à son domicile. Les enquêteurs découvrent qu'il n’était pas l’homme respectable auquel ils s'attendaient. Pas plus que cet avocat, retrouvé brûlé vif dans sa voiture quelques mois plus tôt.

392 pages
Contemporain
8.28/10

Les Corps adjacents

Sara, la quarantaine, veille sur tout le monde : son compagnon, ses enfants, sa mère et son époux volage, sa sœur en colère, un ado fou d’elle, sa grand-mère qui découvre l’amour. Dans son esprit, enfle le souvenir de son amour de jeunesse.

420 pages