CHEVECHE06
63 ans

CHARRAIS

Née en 1958 au Maroc, je suis rentrée en France avec mes parents en 1969. J'ai obtenu un diplôme d'infirmière en 1978 et j'ai exercé en tant qu'assistante de chirurgien. Sur Nice, j'ai aussi dirigé une entreprise avec mon premier mari avec qui j'ai eu une fille. Actuellement, je vis dans le Poitou et aide mon second époux dans la gestion de notre société de transports.
Envoyer un message
Mes passions

Lecture/Ecriture. Astronomie/Physique quantique. Philosophie/ Etude des religions. Peinture/ Sculpture.

Profil littéraire

Je suis attirée par les romans psychologiques, historiques, philosophiques et par la littérature contemporaine.

Mon métier

Infirmière Ibode / Gérante de société

Mes références

Jean-Philippe Toussaint / Michel Houelebecq/ David Foenkinos / Jean M Auel / Emile Zola / Balzac / Albert Camus

Mes projets de livre

- Bleu Blanc Sang : L’histoire avec un grand H s’écrit toujours une fois les rancœurs, les enjeux et les vies sont clos, laissant la lourde tâche aux biographes par leur étude objective de documents, de la transmettre aux générations futures. Loin de moi, l’idée de remettre en cause leur travail, car c’est bien humblement que je souhaite non pas de relater l’existence d’une de nos plus importantes figures, mais plutôt de converser avec elle sur son temps et sur le nôtre afin d’entendre son point de vue, recueillir ses sentiments et se rappeler qu’un jour, elle était bien vivante ! Nos livres d’Histoire sont froids comme de la pierre, déroulant les faits sans jamais apporter la notion d’humain à tel point qu’enfant, j’avais beaucoup de difficulté à m’imaginer que les personnages avaient vécu un jour. Tout était irréel, pour une bonne note, il suffisait d’apprendre docilement. Qu’en est-il pour vous ? Avez-vous eu la même sensation ou suis-je différente ? Je souhaite vous emmener dans le monde éthéré de cette grande dame de cœur dont les historiographes, les romanciers, les lettrés ont avec application décerné le premier prix de frivolité. Accompagnez-moi auprès d’elle, parlons avec elle et tentons de lui donner un droit de réponse. L’inapte à l’effort pour les études sera peut-être à même de nous apporter de là où elle se trouve un éclairage bénéfique sur notre propre condition. Ce n’est que mon point de vue sur elle qui n’a pas la prétention à valoir comme historique. Êtes-vous intéressé, êtes-vous prêt à l’entendre ? Venez, elle nous attend.

Mes Livres

Contemporain
7.33/10

A N V C Virtus post nummos

2010, Anne-Victoire Maillard découvre une lettre suspecte dans une malle oubliée dans un garage. Elle enquête avec une amie journaliste et va publier dans un hebdomadaire, l’histoire d’une famille (Les Roupion) dont la devise est Vertu après...

440 pages