7.83 Appréciation Globale

7.50 Appréciation Littéraire

Strix Vampirae

« Cher Alexandre,
Depuis quelques jours j’ai l’impression que je te dois des excuses au nom de notre vieille amitié. Lors de ta dernière visite à Paris, j’ai été un peu dure avec toi. En général, il faut avouer que tu le mérites, mais cette fois-ci tu n’y étais pour rien.
Admettons que j’avais peut-être des circonstances atténuantes. Tu as peut-être déjà connu ce genre de sensation. Ce moment où ton immortalité devient un poids, où tu te sens vide. Je ne m’étendrais pas sur les tensions latentes entre Jesse et moi. Certes elles n’arrangeaient rien. Malheureusement je sais que tu ne comprendras jamais mon envie de partager un appartement avec un mortel, sur lequel, qui plus est, je ne peux même pas utiliser mes charmes.
Lors ton séjour, tu te rappelles certainement la série de meurtres qui furent découvert dans les musées parisiens. Tu étais alors déjà occupé par d’autres intérêts, mais c’étaient pourtant typiquement le genre de récits mystérieux et noirs qui auraient pu te titiller l’esprit. Ces meurtres étaient tous accompagnés par le vol d’un objet datant de la construction du mur d’Hadrien par les romains, en Ecosse. J’ai été accaparée par cette affaire plus que je ne le pensais. La hiérarchie me mettait la pression, mais les pistes restaient très minces. Les cadavres étaient tous mutilés par des signes étranges sur la poitrine et vidé de leur sang. Dans ce cas, je t’ai soupçonné, comme beaucoup d’autres, d’ailleurs.
A ce moment, je me suis laissée aveuglée par tes bêtises passées, ainsi que par des rêves étranges et angoissants, des histoires de sang et de glyphes anciens gravés sur le corps des morts. Autour de moi la présence continue de chouettes me guidait vers une piste vampirique, depuis les cartes de visites représentant une chouette oublié sur les cadavres, la collection de chouettes de ma voisine naturopathe, l’organisation financière appelée Strix (= chouette en latin) dirigée par un mystérieux milliardaire italien, jusqu’à mes cauchemars peuplés de hiboux.
Un jour il me faudra te raconter ce que j’ai été contrainte d’affronter, et je sais déjà que tu te délecteras de chaque détail. Les faits m’ont emmenées dans un bar de Pigalle, dans le studio d’enregistrement d’un groupe de métal, dans la gallérie personnelle d’un milliardaire italien et sur les toits de Paris. Je fus obligée de suivre ma propre voie en me procurant du sang dans un hôpital pour augmenter mes pouvoirs, de chercher à lire les pensées de tous pour trouver des indices, me cachant dans le cimetière du Père Lachaise. Je me liais également à un arnaqueur, qui décidément fut très plaisant. Il fut une aide intéressante et inattendue, cependant cela me força à me compromettre un peu trop.
Néanmoins, ces épreuves me permettent aujourd’hui de me rendre compte que je suis entourée de vrais amis et de mes collègues du couvent. Ils composent une vraie famille. J’espère que tu souhaites malgré tout encore en faire parti.
En espérant que nos chemins ce recroiseront bientôt afin de te faire un récit détaillé et de déguster à nouveau un grand crû en ta compagnie.
Avec toute mon amitié,
Sydney »

Kurbik
Kurbik

42 ans - (1163)
Blog de l'auteur

« Qui suis-je ? Je me le demande souvent.
« La création est une victoire sur la peur. C’est notre vraie destinée. » - Francis Ford Coppola
Il y a quelques années, j’étais encore une scientifique. Mais je ne me suis pas arrêtée là et j’ai souhaité lentement me transformer en une nouvelle personne : une créatrice. Je donc suis partie de la science pour arriver à l’imagination pure et à cette occasion j’ai décidé d’écrire mon premier roman.
Désormais, ce livre est enfin publié au format numérique. Il est temps qu’il vive dans l’imagination des lecteurs. Car cet ultime échange vous grandit et augmente votre propre inpiration.
En bref, la création c’est ma vie aujourd’hui. Je suis contente de l’avoir rencontrée, car je peux ainsi garder un regard ouvert sur le monde.
« Mais que foutait Dieu avant la création ? » - S. Beckett »

Ils ont lu ce livre

Anscutte Amandine
9.00 Anscutte Amandine - (80000) / 26-Feb-2017

Bon manuscrit
Lire l'évaluation complète

Melin Jean Marie
7.50 Melin Jean Marie - (84830) / 02-Mar-2017

C'est une jolie histoire,qui regroupe beaucoup de scénarios imprévisibles.Vivant,pas de temps mort,se lit d'une seule traite.
Lire l'évaluation complète

sansan11
6.50 sansan11 - (34070) / 23-Mar-2017

Lecture très agréable. J'ai bien aimé le côté historique. J'imagine, beaucoup de recherche. C'est un livre qui mérite de paraître. Etant différent de tous les autres livres sur le même thème (les vampires). Je suis une grande amatrice de ce genre. J'...
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...