3.67 Appréciation globale

5.00 Appréciation Littéraire

Les couloirs du temps

Voyager dans le temps… Ce rêve est longtemps resté une chimère jusqu’à ce que la chimie soviétique trouve l’antidote absolu au terrorisme contre-révolutionnaire : l’Éclair Argenté. Une simple pilule expédiant son consommateur dans le passé, réalisant alors l’impossible : arrêter les activistes avant même qu’ils ne commettent l’attentat. Puis tout était allé très vite : le camp sud-coréen, dernier bastion capitaliste de l’après-Troisième Guerre mondiale, s’est emparé de l’invention, donnant le départ d’une course de vitesse avec le bloc communiste rival. Et finalement l’impensable s’était produit : l’ouverture d’un couloir temporel reliant la période actuelle à 1942 où se sont engouffrés tous ceux qui rêvent d’en découdre une nouvelle fois avec le camp ennemi…
Paris, 1984. 16 années se sont écoulées depuis la victoire de la Russie soviétique sur les USA . Dans cette première partie du roman, François tente de sauver Natacha d’un attentat terroriste en remontant le temps, puis des griffes d’un agent soviétique venu l’enlever pour l’emmener en pleine Seconde Guerre mondiale, à l’époque des expérimentations soviétiques sur l’Homme nouveau Socialiste. Ayant échoué dans sa seconde mission, il se lancera à sa recherche dans la deuxième partie et se retrouvera à Leningrad, pendant le siège de la ville, où il tombera amoureux d’Anastasia… Mais les combats ont tourné à l’avantage des forces de l’Axe et la plus grande partie du monde tombe finalement sous la coupe de l’Allemagne nazie à partir de 1948. Dans la troisième partie qui clôt le roman, François vit avec sa femme dans une zone de Paris, transformée en ghetto. Ils cachent leur fille aux autorités nazies car ils refusent qu’elle soit pucée comme tous les autres habitants. Apprenant que la zone va bientôt être démantelée, ils tentent de fuir…

Bourgoin
Bourgoin

55 front.book.author_anos - (39250)
Blog de l'auteurBlog de l'auteur

« Je suis enseignant-chercheur en sociologie-démographie et criminologie à l’Université de Franche-Comté, et je travaille sur la question du contrôle social depuis une dizaine d’années. J’y ai consacré trois ouvrages (Les chiffres du crime, L’Harmattan 2008 ; La Révolution sécuritaire (1976-2012), Éditions champ social, 2013 et La République contre les libertés, L’Harmattan 2015). »

Ils ont lu ce livre

Le Roch
5.00 Le Roch - (2210) / 02-Mar-2017

Livre moyen, difficile de bien comprendre l'histoire
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

fenua18
Mauvais fenua18 - (47200) / 24-Oct-2017

J'ai l'impression d'avoir été trompée par le résumé de l'ouvrage. L'histoire avait l'air intéressante mais je me suis retrouvée face à un livre non pas purement fantastique mais complètement érotique! Il y avait plus de scènes hot que de passages fantastiques dans cet ouvrage et je n'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout de ma lecture.