La mémoire de caravelles

Note globale

5.20/10

Note littéraire

8.25/10

Contemporain

3 évaluations

273 pages

Débarqué sans billet de retour, un jour d’octobre 1984, à New York, sans savoir pourquoi, Marc-Elie va s’y installer définitivement, et s’accommoder de cette ignorance que sa nouvelle vie va combler. Devenu artiste contemporain il mène une vie paisible à Brooklyn avec femme et enfant jusqu’au jour où son passé, la partie enfouie, le rattrape. Le passé a toujours le dernier mot. Pourquoi a-t-il quitté Paris sans prévenir personne ? Qu’a-t-il donc fait pour être contraint à cette fuite, et cet exil ? Par un va-et-vient entre passé et présent, de Paris à New York, en passant par Montréal, La mémoire des caravelles déroule, en tranches de vie, le fil de cette enquête sur lui-même du narrateur à la mémoire défaillante.

L'auteur

PatG
61 ans

paris

Pour faire court, je suis journaliste, je vis de ma plume depuis 14 ans mais cela n’a pas toujours été le cas. J’ai été, parfois successivement parfois concomitamment, pharmacien, consultant, enseignant, importateur, animateur et même, quoique très brièvement, postier. J’ai aussi été auteur de théâtre et comédien, bénévole mais très impliqué. L’écriture théâtrale et la réflexion sur l’art de la scène, l’incarnation d’une écriture, conjuguées à l’écriture de nouvelles, ont été mes portes d’entrée dans l’écriture fictionnelle. Ce premier roman en est une nouvelle concrétisation. Je travaille actuellement à mon second roman Sinon j’habite Paris depuis l’enfance mais je n’y suis pas né.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

Lecteur d'Or
Danièle
7.75/10
J’ai eu du plaisir à suivre Marc-Elie dans la recherche d’une partie de son passé, que sa mémoire a effacé. Cependant, l...
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Clement Brigitte
6.00/10
Le pitch laissait présager un thriller. L'ouvrage n'est malheureusement qu'une succession ennuyeuse de descriptions esse...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Moyen
Belmont Aurélie
Je n'ai pas pu finir le livre. Je n'ai pas vraiment accroché avec le style d'écriture. Ce style saccadé relève, à mon goût, plus de l'oral que de l'éc...