0.00 Appréciation Globale

0.00 Appréciation Littéraire

La Forteresse Cachée.

Chacun des dix chapitres commence par un prologue, qui met en scène, essentiellement, deux personnages inséparables : Mantis, l'Antique Serpent à deux têtes, qui incarne la Sagesse, et Anthesis, qu'on appelle aussi l'Immortelle. Ils traversent les siècles à la fois en marge, et au cœur du monde.

Dans les temps anciens, la Caste Indigo des Mages, adorateurs de la Mâgeÿâ, Alpha et Omega de tout, régnait sur le monde, pour son plus grand bien. Mais la Caste Écarlate des Rois et guerriers a fini par prendre ombrage de son rayonnement, et l'a habilement confinée dans des Cloîtres.

Lorsque la forteresse de Chrysallis, bâtie au sommet d'une haute falaise, se voit assiégée, elle ne s'inquiète nullement. Elle est, croit-elle, plus inviolable qu'une légende, avec ses tunnels souterrains qui assurent son ravitaillement, et son armée d'élite.
Or cette fois, elle est vaincue, et de main de maître !
L'ennemi l'investit d'abord par le ciel, car elle est impuissante à contrer l'assaut soudain de la multitude d’« oiseaux rouges », créatures hybrides de cauchemar, qui s'abat sur elle et la décime. Puis il force ses portes à coups de bélier, sous la protection d'un bouclier magique qui le rend invincible.
Mais avant de mourir, le Roi a le temps de faire fuir son fils de dix ans, le Prince Hêliâ, par un tunnel secret.

Peu après, au Cloître des Monts Hurleurs, le Haut-Mage réunit son conseil pour décider de ce qu'il convient de faire. Les événements sont d'autant plus alarmants qu'ils semblent s'inscrire dans une sanglante prophétie ancienne, selon laquelle seuls les Dragons pourront vaincre le mal qui se répand sur la terre. Or, les Dragons ont disparu depuis longtemps… Il existe toutefois un unique « Livre des Dragons », confisqué dans la Salle Interdite du palais royal de Chrysallis.
On envoie donc à Chrysallis une délégation de six jeunes nobles, dont la mission officielle couvre celle, secrète, de voler le Livre. L'ambitieux Attalis est à leur tête. Le Haut-Mage leur adjoint aussi, à titre de serviteur, le hors-caste Charis, méprisé de tous et haï d'Attalis depuis le jour où, voulant lui sauver la vie, il l'a publiquement humilié. Charis en effet, telle une forteresse cachée, possède à l'insu de tous des dons hors du commun : il est réfractaire à la Magie, et entretient avec le monde animal une relation exceptionnelle.

La population chrysallienne courbe l'échine sous la domination de la Caste Noire, dont les rêves de conquête n'ont pas de limite. Son immense pouvoir se fonde sur une Magie Noire dont la pire expression est la Magie de Coercition, à laquelle seuls l'Archimage Melanâ et la Reine Venera sont initiés.
La délégation du Cloître parvient aux portes de la cité. Sans Charis, qu'Attalis a pris en traître et laissé pour mort avant d'arriver. Or à peine est-elle reçue par la Reine que son chef, au grand scandale de ses compagnons, en avoue la mission secrète. Puis il prête serment d'allégeance à Venera, et, pour preuve de sa bonne foi, tue l'un des siens sur le champ. La Reine est conquise par ce tempérament tellement à l'opposé de celui de sa fille et héritière, la Princesse Ariana, insupportablement rebelle à son destin. Elle lui permet d'entrer au noviciat.

Or Charis n'est pas mort. Et pour honorer la parole donnée au Haut-Mage du Cloître, il doit poursuivre sa mission : trouver le Livre. Réfractaire à la Magie, il peut traverser l'impénétrable bouclier de la cité ; puis grâce à des vêtements volés, parvenir sans se faire remarquer jusqu'à la Salle Interdite. Mais le Livre a disparu. Il se dit que les six ont mené à bien la mission et s'apprête à quitter le palais quand, soudain, au détour d'un couloir, il est reconnu par l'inséparable compagnon d'Attalis, qui l'a suivi au noviciat.
Charis est mené devant la Reine, en même temps qu'Attalis, qu'on accable de soupçons. Il en est lavé en passant la douloureuse épreuve du viol de la conscience. Quant à Charis, il échappe une seconde fois de justesse à la mort quand le Premier Conseiller de la Reine le réclame à son service. Officiellement, il a charge de Muni, le fils d'esclave, orphelin et autiste, qu'Ariana a pris sous son aile ; en réalité, il doit surveiller tous les faits et gestes de la Princesse, à la veille de son Initiation.

Les cours pratiques au noviciat, et les spectacles fantastiques de la Fête du Roi-Oiseau révèlent à Attalis la toute-puissance d'une Magie cruelle, au visage multiple. Il est ébloui, et se sent né pour être un Mage Noir ! Et déjà, il entrevoit l'avenir glorieux qui s'ouvre devant lui. Déjà, il intrigue et réfléchit à ses stratégies. Déjà il travaille à faire de la novice amoureuse un docile outil.
Dans le même temps, Ariana se débat vainement contre un destin inexorable. Pour sauver ceux qu'elle aime d'un sort plus terrible encore, elle plie et consent au meurtre rituel et au pacte de sang. La nuit de son Initiation, elle reçoit le nom de Dracena et a la brève vision de ce qu'elle deviendra, sous les incantations des Mages Noirs. Puis, les jours suivants, elle a le sentiment que quelque chose de mauvais s'éveille, au-dedans d'elle. Une bête qui exige de sortir de son puits !

Pendant ce temps, le jeune Prince Hêliâ est arrivé dans un lieu mystérieux, qui est devenu sa prison.
Le Premier Cloître, cœur caché de l'Ordre, sur lequel règne le Grand Vieillard. Les Mages y ont fait le sacrifice de leurs yeux charnels, et les convers celui de leur langue. Mais le Vieillard, qui ne dort jamais, voit en réalité toutes choses par le contact de ses mains sur sa sphère de vision. Il annonce à Hêliâ qu'il est appelé à lui succéder un jour.
L'enfant reçoit une nuit la visite de sa jeune sœur, qui vient de mourir à Chrysallis et le met en garde contre le Vieillard. Une autre nuit, au cours d'une tentative de fuite, il découvre un lieu sacré, dans lequel, l'espace de quelques instants, il voit et entend chanter des Mages Indigo, puis un Dragon de lumière ! Son escapade lui vaut le fouet, mais sa rencontre avec le Dragon le pousse à recommencer.

Des questions restées sans réponse, puis de discrètes investigations font découvrir à l'Archimage que la Magie n'a pas de prise sur Charis. C'est alors qu'Attalis, le croisant par hasard, improvise sur le champ une mise en scène qui l'accuse d'avoir voulu attenter à sa vie ! Charis est condamné à mort, et rien ne semble cette fois pouvoir le sauver.
Les Festivités s'achèvent par une cérémonie au cours de laquelle Melanâ exerce la Magie de Coercition sur cent prisonniers de guerre ; puis la cérémonie de clôture dont la mort de l'esclave doit constituer le clou. L'Archimage adjure la Reine de faire périr l'esclave sans recourir à la Magie, mais elle ne veut rien entendre et le livre aux griffes de la Métamorphe. Or l'art de la Magesse ne peut rien contre lui. Venera le jette alors en pâture aux oiseaux rouges. Les bêtes se couchent à ses pieds. Enfin elle envoie ses archers. Mais l'esclave crie des mots dans une langue inconnue, un vent se lève et fait dévier les flèches. Puis il monte une bête, et parvient à s'enfuir.

Tandis que s'organise l'expédition de coureurs et pisteurs qui partira à sa recherche, la Princesse Dracena propose habilement à sa mère de partir en éclaireur. Elle finit par retrouver Charis, non pour le livrer à la Reine, mais pour lui confier Muni. Il l'invite à fuir avec eux. Elle lui répond qu'il est déjà trop tard pour elle.
Or à peine est-elle repartie, délestée de son précieux fardeau, qu'un geste de l'enfant révèle à Charis qu'ils appartiennent à la même race, d'êtres réfractaires à la Magie.

Anne Roussel
Anne Roussel

54 ans - (28000)
Blog de l'auteur

« La magie des mots illumine ma vie depuis toujours. Magie des contes, magie de la poésie.
J'ai donc choisi de faire des études de lettres. Et aussi de philosophie et théologie.
Aujourd'hui, je lis et écris, simplement, tout en vivant ma vie d'épouse et mère de famille. »

Ils ont lu ce livre

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...