0.00 Appréciation Globale

0.00 Appréciation Littéraire

Clématis

Clématis est un conte. Un voyage initiatique.

L’Abbesse le lui répète et sœur Aubémonde, au monastère, aussi : « Voilette, tu ne dois jamais t’éloigner du château bleu». Mais pourquoi est-elle la seule orpheline que les deux sœurs protègent ainsi ? Voilette, petite violette timide, rêve pourtant de grandir, de s’aventurer comme ses amies près de la Grotte de Gogogor où des perce-neige lavent l’âme des morts, dans le Village de porcelaine (Chinatown) ou le Village-des-Choses-Cassés, voire même dans la clairière de la Mandragore.
Au cœur des jardins d’un ancien monastère, les moines ont en effet disparu il y a bien longtemps, emportés dans la chute du Monde d’Avant. Seul un petit arbre, Bonzaï, planté à la hâte par l’un des moines sentant la fin de l’humanité prochaine, se souvenait de ce temps. Le sage se souvenait aussi avec quelle émotion Père Isaac avait dissimulé une pierre d’un vert magnifique juste sous ses racines. L’émerald. Les fleurs (« fleurons » et « fleuronnes ») avaient alors peu à peu reçu le pouvoir de penser, d’aimer, de se mouvoir, de se haïr parfois aussi. Du bout de ses multiples branches Bonzaï, architecte et détenteur de sinistres secrets, a dessiné le royaume de Clématis : son château de verre bleu, bâti sur les ruines d’une ancienne serre, son abbaye, son monastère et jusqu’à ses plus flamboyants vitraux.
Depuis, plusieurs générations de Rois et de Reines se sont succédés au sein du château. Aujourd’hui, la jeune Reine Clématite, petite clématite bleue, et sa sinistre Abbesse, la rose noire, veillent seules sur le royaume. Mais le Roi Clément, baptisé le Petit-Roi-de-l’A-Peu-Près, a été assassiné ; Bonzaï s’est soudain endormi dans un sommeil sans fin et l’Emerald a été volé. Nymphéa, la Reine-aux-Grands-Ciseaux serait-elle responsable ? Aux portes de Clématis s’étend, en effet, les terres maudites d’Ecoute-S’il-Crie où Nymphéa sévit entourée de sa horde de brigands, ses tranche-trognes. Nymphéa, clématite noire, a deux rêves : détrôner sa cousine Clématite et retrouver Le Papillon-de-Cendres, Luciflor, son amoureux, disparu quelques saisons plus tôt.
Suite au vol de l’Emerald, un fleuron de plus a été retrouvé à la lisière du royaume, tels ses ancêtres, enraciné, sans mot et sans regard. Tout juste bon à puiser l’eau de la terre. Si l’émerald ne retrouve pas sa place au coeur du labyrinthe souterrain, un à un, les fleurons redeviendront de simples fleurs. Fénelon, disciple de Bonzaï de fort humbles origines, est chargé de démasquer l’assassin du Roi et de ramener la pierre. Malgré lui, il est accompagné du cynique et extravagant Amadéus au passé douteux. Kidée, autre apprentie de Bonzaï, blanche orchidée, collectionneuse de cartes interdites, s’embarque aussi sous de faux prétextes dans l’aventure. Bravant les interdits, Voilette bascule dans ces mondes tranchants dont elle rêvait regrettant parfois le château bleu. Tout au long de son voyage initiatique, elle découvrira des êtres étranges, tels Céladon le fleuron-chauve-souris, antiquaire aveugle, des Sévors, buveurs de sève ou encore Mémé Filoche, qui, pique, pique, pique, hante le Chemin-des-Bogues...

Lea Marie Geraldine
Lea Marie Geraldine

46 front.book.author_anos - (0)
Blog de l'auteurBlog de l'auteur

« Toulousaine d'origine, anthropologue et linguiste, j'ai quitté la France il y a 19 ans pour faire le terrain de recherche de mon doctorat (EHESS) en Angleterre. J'habite Cambridge depuis 19 ans; j' enseigne à l'université et dans une école primaire. »

Ils ont lu ce livre

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...