8.00 Appréciation Globale

8.38 Appréciation Littéraire

Le soulèvement des morts

Suite à une épidémie, due à un virus inconnu, les morts reviennent à la vie assoiffés de sang et de chair fraîche. Ils se sont multipliés et emparés de la France, puis du monde entier à une vitesse fulgurante.
Un groupe de survivants, composé d’Elina, Cindy, Anna, Rob, Jo et Ethan, soit Monsieur et Madame tout le monde, tente de survivre dans un Paris dominé par les morts-vivants et le chaos.

VERNIEUX Ludivine
VERNIEUX Ludivine

35 ans - (78260)
Blog de l'auteur

« »

Ils ont lu ce livre

gasparotto ludovic
10.00 gasparotto ludovic - (78220) / 24-Jan-2016

Agréablement séduit. Je ne lis pas ce genre de romans mais je me suis laissé embarqué par les personnages et la course folle dans un Paris méconnaissable. Le style d'écriture est excellent. L'ensemble est très bon. Je suis très emballé.
Lire l'évaluation complète

GUILLOUX Nelly
10.00 GUILLOUX Nelly - (78260) / 21-Apr-2016

J'ai tout de suite été plongée dans l'histoire et dans l'action ce qui est très plaisant. J'ai dévoré ce livre et l'ai terminé rapidement. La lecture est fluide et facile, le mélange entre deux style dans les chapitres est innovant et intéressant. Le...
Lire l'évaluation complète

younsi djaffar
9.50 younsi djaffar - (77470) / 18-Jan-2016

J’ai adoré ce roman qui est facile et agréable à lire et qui nous plonge dès les premières pages dans l’action et ce jusqu’à la fin. On a toujours envie d’en lire plus et de savoir ce qui va arriver aux personnages auxquels on s’attache assez rapidem...
Lire l'évaluation complète

BEGOIN DEBORAH
9.00 BEGOIN DEBORAH - (94260) / 27-Jan-2016

Je conseille ce roman qui est vraiment accessible à chacun. même si l'on n'est pas mordu de morts vivants !
Un livre très bien équilibré dans la description des protagonistes et beaucoup d'actions et de surprises jusqu'à la fin
Lire l'évaluation complète

Ahsbahs Antoine
8.00 Ahsbahs Antoine - (63130) / 03-Feb-2016

Ma foi, un bon divertissement quand on est fan de zombies
Lire l'évaluation complète

Laurianne
8.00 Laurianne - (33000) / 06-Jul-2016

Un manuscrit dont j'ai vraiment apprécié la lecture avec des passages très forts qui savent tenir en haleine et des personnages auxquels on s'attache rapidement et dont on a envie de suivre des aventures. J'espérait au début une intrigue qui clôturer...
Lire l'évaluation complète

Angie B
6.00 Angie B - (95420) / 18-Jun-2016

L'histoire est tous de suite prenante et ravis le lecteur amateur de zombies mais arriver dans la deuxième moitié de celle ci, ça devient moins captivant, un peu brouillon. Lorsque le fameux patient X pointe le bout de son nez et qu'on apprend ce qu'...
Lire l'évaluation complète

Kheirat Audrey
5.00 Kheirat Audrey - (31700) / 12-Jan-2016

Après un début intriguant, on se lasse assez vite. Ce qui est dommage, car l'histoire est intéressante.
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Pierre Océane
Moyen Pierre Océane - (5640) / 24-May-2017

Je suis vraiment désolée, mais je n'ai pas réussi à poursuivre ma lecture de votre roman. Étant déjà très difficile à la base, j'ai trouvé dans les premiers chapitres de votre histoire, tout ce que je n'apprécie pas dans un livre.
Je ne suis pas très adepte des narrateurs externes et à la 3ème personne. Je trouve qu'on n'arrive pas à se plonger dans l'action et pour un roman de zombies, c'est primordial ! Il y a aussi beaucoup de personnages dès le début de l'histoire, ce qui me perturbe un petit peu. Vos phrases sont aussi longues et lourdes dans les scènes d'actions. Tout ça ensemble, fait que je sais d'or et déjà que votre roman n'est pas pour moi.
Mis à part ça, vous avez un style qui vous est propre et l'intrigue semble être bien ficelée et intrigante. Je suis certaine que votre livre plaira à d'autre, mais pas à moi malheureusement.
Je vous souhaite une bonne continuation.

PrincesseFlore
Génial PrincesseFlore - (59430) / 24-May-2017

Les parties que j'ai lu m'ont plu, très belle histoire

Nancy Florence
Bien Nancy Florence - () / 24-May-2017

Un très bon début du genre : de la tension qui retranscrit parfaitement le sentiment d'empressement, des descriptions répugnantes à souhait, un nombre de personnages réduit sur lesquels se focalise l'attention et qui suscitent tout de suite l'empathie. J'ai par ailleurs dévoré la fin, haletante et désespérée, le souffle court et étreinte par l'angoisse. Excellent suspense et très bonne fin. Même si je me suis bien évidemment posé des questions sur l'origine du virus, l'histoire est si prenante qu'il n'est absolument pas frustrant de ne pas avoir de réponse claire.
C'est une très bonne idée d'alterner entre les scènes de survie collective et les épisodes individuels du passé. Intégrer le point de vue d'un mort-vivant est également une bonne idée. De plus, introduire les personnages par une scène anxiogène du présent, puis par une scène plus détendue du passé et qui nous raconte ensuite le basculement de la situation générale, est une très bonne idée.
Je trouve cependant invraisemblable que les personnages évoluent dans cette hécatombe apocalyptique avec de plus en plus d'insouciance et de chance. De plus, il est dommage que beaucoup de personnages et de scènes soient des clichés du genre.
Le « périple » d'Élina dans les transports en commun a été jouissif à lire car il était à la fois drôle et plein de tension.
Le personnage de Cindy est le plus sympathique : bien qu'elle ne soit pas la plus sympathique du groupe, sa psychologie de femme et de mère ou encore ses réactions face à l'humour des autres en plein massacre de zombies en font le personnage le plus crédible.
Les moments d'humour en plein massacre ne m'ont pas amusée. Au contraire, ils m'ont plutôt dérangée.
Les émotions ne sont pas suffisamment décrites : les évoquer dans un dialogue ne suffit pas. Il y a par ailleurs quelques erreurs de vocabulaire.
Il est étrange que la majorité des personnages, qui évoluent en France, soient affublés de diminutifs américains.
Je finirai par des détails qui ont leur importance : tout d'abord, on n'a pas besoin de marcher si longtemps dans Paris pour trouver une pharmacie ! Et elles sont plus communément indiquées par une croix grecque verte que par un caducée ! Ensuite, je me demande qui fait tourner les centrales électriques et autres usines de traitement des eaux : leurs employés ont été épargnés par le virus ?