6.80 Appréciation Globale

6.20 Appréciation Littéraire

Arbella

A quatorze ans Paula Zimmermann publie la première partie d'une théorie en contradiction avec toutes les lois de la physique relativiste. Arbella raconte sa lente déchéance au travers de sa rencontre avec trois hommes : Esson Green, jeune héritier oisif qui lui confie sa fortune pour réaliser une machine capable de lui permettre de retrouver sa fiancée qui vient de mourir.Jacques Sully, informaticien engagé sur le projet qui deviendra l'amant de Paula et le cobaye de ses expériences improbables.

Emmanuel Dupuis
Emmanuel Dupuis

56 ans - (92310)
Blog de l'auteur

« Je m'appelle Frédéric Hochart et je suis informaticien de formation. Depuis une trentaine d'années j'écris des romans policiers, fantastiques et de science-fiction sans vraiment chercher à me faire éditer. »

Ils ont lu ce livre

Dallet Elodie
9.00 Dallet Elodie - (86022) / 17-Feb-2014

Trés bon livre difficile à lâcher quand on a commencé à le lire, on veut savoir ce qui va arriver aux personnages et le futur de l'humanité. L'alternance entre les époques rajoute du suspense. Le point négatif concerne Arabella dont on n'en apprend p...
Lire l'évaluation complète

Ballesteros Jean Marc
8.00 Ballesteros Jean Marc - (69110) / 17-Feb-2014

un livre à recommander
Lire l'évaluation complète

Rondel Guy
6.00 Rondel Guy - (6200) / 17-Feb-2014

|
A part quelques petites erreurs de frappe et un langage un peu trop ancien dans ses dialogues il n’y a vraiment pas grand-chose à critiquer si ce n’est l’expression « nom de Dieu » qui revient un peu trop souvent dans la bouche des différents p...
Lire l'évaluation complète

Roumagnac Patricia
5.00 Roumagnac Patricia - (94400) / 16-Apr-2014

Le premier chapitre est prometteur mais la suite ne tient pas ces promesses.

Lire l'évaluation complète

Molleman Rudi
4.50 Molleman Rudi - (24270) / 17-Feb-2014

l'auteur ne s'en sort pas. il n'y a pas assez de liens entre les deux histoires qui se situent à 12 ans d'intervalle. quand il n'a plus d'issue, il fait appel à un gentil fantôme. celui-ci lui est tellement précieux qu'il a choisi son nom comme titre...
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...