Les Hibiscus

Note globale

7.71/10

Note littéraire

8.00/10

Contemporain

4 évaluations

313 pages

Rue Cler, Paris. Une disparition. Louise, vieille femme aussi hautaine que fantasque, décide de mener l’enquête, aidée par sa jeune voisine Clara. Elles se découvrent en même temps qu’elles échafaudent des hypothèses. A force d’égrener les mobiles et les possibles, se dessine une amitié improbable. Quand Louise se met à souffrir de symptômes rappelant Alzheimer, il y a cette peur de s’engloutir soi-même. Alors elle raconte ses deuils et ses voyages, comme une absolution qu’elle se devait à elle-même. L’enquête change aussi d’urgence, retrouver la disparue avant de sombrer. Et tout se mélange en brusques télescopages. Le présent, le passé. Les Hibiscus.

L'auteur

Moki
29 ans

Marseille

Biographie express : Si j’habite actuellement Marseille, j’ai passé la moitié de ma vie en Afrique. Sans que je m’y définisse, dans le cadre du manuscrit que je vous présente, cela a son importance. Bientôt trentenaire, je m’attache à ces quelques mois de sursis avec autant de ridicule que j’arrache mes premiers cheveux blancs. J’aime bien la coquetterie, il faut savoir y sacrifier. Bientôt trentenaire, donc, ingénieur tout et rien, pour le moment dans le bâtiment. Lectrice, évidemment, « écrivain » les samedis après-midi et cavalière le lundi.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Nat974
10.00/10
Une histoire intéressante qui se lit au fil de l'eau. Difficile d'arrêter. Une écriture châtiée et fluide et poétique.
Lire l'évaluation
VIP
BRUN Annie
8.00/10
Hormis les longueurs le roman tient en haleine jusqu’à la fin
Rédaction assez imagée
Lire l'évaluation
VIP
Leborgne Maryvonne
6.50/10
Un roman qui se lit facilement. Mais on reste un peu à la surface du texte . La longue confession de Louise enlève au le...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Moyen
Lika
Désolée, mais je n'ai pas été au delà des 50 premières pages : pas accrochée, car trop de circonlocutions pour moi