Cantate pour deux voix et chœur

Sentimental

Fin le 19/02/2018

389 pages

"CANTATE POUR DEUX VOIX ET CHŒUR Tome 1 Elle, émois Tome l Elle, émois... Ils sont (presque) amis d’enfance mais en cette année 1974, ils ont dix sept ans et à cet âge l’amitié devient vite de l’amour, trébuchant, maladroit, désiré, repoussé mais amour tout de même. Amy est très jolie, belle, jeune bourgeoise de province, coquette ce qu’il faut, intelligente, cultivée, pianiste, émerveillée et craintive/naïve face à la vie. Méfiante réservée, elle ne veut de lui qu’une amitié, mais se jette dans ses bras et l’embrasse (joue) dès qu’elle l'aperçoit ( en 1974, quelle horreur) ! Jab est beau, grand, athlétique, sportif, d’une intelligence un peu surdouée, étonnamment cultivé pour son âge. Il l’aime avec ferveur depuis le premier jour où il l’a vue (elle avait dix ans !), mais s’il affiche un optimisme moqueur et joyeux, c’est en réalité un torturé, perfectionniste qui craint toujours de tout rater, de passer à côté du plus et du mieux. Elle a dit : ami ; alors il est l’ami, le confident, le frère presque ; affreux. Ils ont des copains, Maj, un peu nympho (les hormones la travaillent en secret !) qui croit encore aux enfants portés par les cigognes (ses parent y veillent !) ; Jo, sympa, rigolard, cancre, au sein d’une famille vieille France hyper coincée ; Mos, dessinateur bourré de talent qui peint avec sa salive et louche sur Maj ; d’autres encore, plus secondaires. Ils ont des parents bien différents mais tous un peu formatés bonne bourgeoisie provinciale, engluée dans les principes, les traditions, les bons usages, la bonne éducation ! Ils sont tout près du bac et des études supérieures, de la majorité à 18 ans, d’une proche émancipation explosive que leurs aînés rejettent avec incrédulité et mépris. 68 dans la province profonde, ça n’a pas été un tsunami ; juste des emmerdements à cause des grèves ! Leur petit groupe se dilue peu à peu ; on se voit toujours mais moins, les facs ne sont pas les mêmes, on s’éloigne, on pense avenir, carrière, la vraie vie un peu terrifiante, une perspective morose quand on regarde les aînés : être adulte, c’est ça ?! Ça rend un peu agressif ; on se dispute ; on se bat froid. On veut vraiment s’aimer ; alors on rompt... Jab disparait ; Amy déménage ; quatre années passent en silence... Un jour ils se retrouvent, sans questions, “prêts” mais avec des amertumes cachées chez Amy. C’est le déferlement de l’amour fou. On s’aime comme pas permis ; on fait même des projets d’avenir et Amy entreprend de faire tomber les réticences, les résistances inquiètes de Jab. On mobilise les familles ; on institutionnalise... Vont-ils parvenir à être merveilleusement, banalement heureux ? Peut-être bien que oui ; mais peut-être bien que non..."
Télécharger
Retour aux manuscrits