Quintessences

Note globale

8.00/10

Note littéraire

8.00/10

Contemporain

1 évaluations

338 pages

Et si je meurs ? Et si j’y passe ? Ces questions, réitérées avec insistance, me terrorisaient et me pétrifiaient. Il était si lucide, et sans émotion vraiment apparente. J’aurais presque préféré qu’il se mît à pleurer… A travers le regard de l’auteur et sa relation si particulière avec l’artiste, ce roman restitue avec force, pudeur et émotion la dimension hors du commun et la destinée tragique du pianiste Alain Amand, Premiers Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et lauréat de concours internationaux, interprète exceptionnel de Liszt et des plus grands compositeurs, disparu à l’âge de 35 ans à l’issue d’un combat digne et lucide contre la maladie. Un terrible voyage d’hiver schubertien…

L'auteur

Tosca Deflines
60 ans

VALENCIENNES

Originaire du Nord, Carmen Desor s’est tournée vers l’écriture grâce à sa rencontre avec le pianiste Alain Amand, auquel elle consacre un premier roman biographique « Quintessence ». Elle revient à l’écriture avec la parution de son deuxième roman « Le Piano-Feu » qui reçoit en 2015 le Premier Prix Littéraire au concours de la Ville de Somain. C’est ce livre qui est proposé ici sous le titre « La ligature ». Ses ouvrages sont diffusés principalement sur les Salons du Livre et reçoivent de nombreuses appréciations enthousiastes de la part de ses lecteurs, c’est pourquoi elle aurait à cœur de les rééditer auprès d’une Maison qui lui offrirait une large distribution, ce qui lui manque actuellement. Un troisième roman est en cours d’écriture. Il se déroule à Varsovie et peut être qualifié de roman d’anticipation.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Clement Brigitte
8.00/10
Un beau livre écrit par la fan absolue qui vénère son idole. On est parfois gêné par ces sentiments exacerbés et cet amo...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...