8.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

Brexit Blues

Tout commence lorsque le Detective Sergeant MacMillan dépasse une vieille Ford déglinguée sur la M1, cette grande autoroute du nord de Londres. Cette voiture est absolument identique à la sienne. Ce qui est surprenant car il s'agit d'un modèle ancien d'une couleur peu ordinaire. Détails que MacMillan ne remarque même pas.
Ce qui va attirer son attention, c'est un troisième véhicule du même type, du même modèle et de la même couleur, qui les rejoint alors.
Trois véhicules étrangement identiques et d'une autre époque naviguant de conserve au petit matin.
Il faut savoir rester calme. Garder la tête droite et ne pas dévier de sa route. Sortir de cette autoroute au plus vite pour analyser la situation. À moins que tout ceci ne soit pas tout à fait réel ? Il est difficile parfois de faire la part des choses dans le brouillard matinal de Londres.
MacMillan mènera pourtant son enquête jusque dans Isle-of-Dogs, un nouveau quartier sur les bords de la Tamise, bâti sur d'anciens docks. Il croisera en chemin une petite vieille experte en sport de combat, un Lord corrompu jusqu'à la moelle, et une femme fatale absolument irrésistible. Le tout dans une ambiance surréaliste, comme si l'Angleterre se détachait insensiblement du continent, pour s'enfoncer dans la brume…

aperonne
aperonne

60 ans - (4000)
Blog de l'auteur

« aperonne a passé presque toute sa vie à l'étranger. Son diplôme de L'Ecole Louis Lumière en poche, il part pour les Antilles, puis aux Etats-Unis. Il y exerce les métiers de la télévision : Assistant son, Monteur, Chef de Car. Réalisateur enfin, pour des clips ou des reportages (Racines, Caresse Mwen, Another Direction, Le Rocher du Diamant).
Il passe alors de l'autre côté du miroir pour rejoindre ce qu'on appelle l'Industrie du Broadcast. D'abord chez Thomson (en Afrique et au Moyen-Orient). En Belgique ensuite.
On ne connaît pas aperonne. On n'en a jamais entendu parler. A se demander s'il existe vraiment. Mais il n'est pas le seul dans ce cas. »

Ils ont lu ce livre

Lemiere Eric
8.50 Lemiere Eric - (37140) / 05-Jun-2017

Un roman qui se laisse lire.
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...