8.00 Appréciation Globale

8.50 Appréciation Littéraire

Adélaïde

L'histoire débute par le récit de deux années (réelles) de la vie de Balzac qui a échoué à devenir imprimeur entre 1826 et 1826. Parallèlement Hyppolite, le héros du roman vivant à notre époque échoue à devenir écrivain. Les deux histoires se croisent lorsque Hyppolite découvre par hasard un faire-part de mariage dans un livre ancien. Le document, imprimé en 1828 se révélera au fil d'une enquête historique être un exemplaire de la production de Balzac-imprimeur. Dans l'esprit d'Hyppolite va alors germer l'idée de donner une existence littéraire à la jeune femme dont le nom figure sur le faire-part de mariage, à la manière dont Balzac aurait lui-même pu le faire, dans l'écriture mais aussi avec le propre matériel du grand romancier.

arnaud
arnaud

44 ans - (69210)
Blog de l'auteur

« Né en 1972 à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-seine), ancien élève de classes préparatoires littéraires du lycée Henri IV à Paris, diplômé de l'Université Paris IV-Sorbonne, je suis professeur agrégé de Lettres Modernes au lycée de Charbonnières-les-bains (Rhône). J'ai enseigné 7 ans en Seine-saint-denis à Bondy, puis depuis une douzaine d'années en région lyonnaise. Je suis marié et suis père de deux enfants. Auteur de nouvelles et d'un roman (Adélaïde) remarqué par les éditions Robert Laffont qui m'ont encouragé à vous l'adresser dans le cadre du partenariat que vous avez noué ensemble. »

Ils ont lu ce livre

Clement Brigitte
8.50 Clement Brigitte - (4860) / 27-Mar-2017

Un roman en hommage au LIVRE : on y trouve tout depuis la création, l'impression, l'édition et même la falsification... Sur aussi la soif de postérité des créateurs et des anonymes.
Lire l'évaluation complète

Melin Jean Marie
8.00 Melin Jean Marie - (84830) / 26-Mar-2017

Lire les difficultés rencontrer par cet immense auteur qu'est Honoré de Balzac et vu sa réussite plus tard;est pour le lecteur, un grand bonheur.Les petites histoires sont agréables à lire.
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

pidoux christelle
Mauvais pidoux christelle - (22100) / 22-Aug-2017

18% de lecture sur ce manuscrit et ..... je n'ai pas eu envie de poursuivre..... lire du Balzac est parfois lourd et difficile mais avec un mélange de deux histoires .... , c'est une lecture qui déstabilise et bof bof .