Cresnar Anny

Cresnar Anny
26 ans / montceaulesmines
Genres évalués :
TOUS LES GENRES Historique Policier
Inscrit(e) le : 24-Jan-2013
Envoyer un message

« retraitée comptable »

J'ai évalué 2 livre(s).

J'ai lu et évalué parmi les livres édités

Je n'ai encore rien lu dans cette catégorie

J'ai lu ces manuscrits

4.00 Appréciation Globale

4.00 Appréciation Littéraire

Le Capucin

Histoire d'une famille sur trois siècles. Au 17ème siècle on assiste à l'installation de cette famille dans la bourgeoisie des armateurs Malouins avec des détails sur la vie des corsaires de l'époque. Il s'agit d'une véritable ascension sociale portée par une volonté de réussir et un courage à toute épreuve. Par la suite on est renseigné sur l'évolution de la famille qui rencontre des difficultés pour vivre sur ses terres alors que monte doucement la colère du peuple. A la révolution la famille est victime d'une véritable machination dont les conséquences seront dramatiques. Le désir de vengeance animera la suite du récit jusqu'à nos jours. Le désir de vengeance se transmet de génération en génération et s'expatrie jusqu'en Amérique.

Mon appréciation
Cresnar Anny
4.00 Cresnar Anny - (71300) / 18-Mar-2013

je n'ai pas aimé, je ne suis jamais rentrée dans le sujet, j'ai mis très longtemps à lire ce livre. Il y avait un potentiel, mais pas assez d'action ni d'histoire.
Lire l'évaluation complète

4.00 Appréciation Globale

5.00 Appréciation Littéraire

L'ebéniste De Saint Paul

Eusébio et Luciano grandissent en Italie sous le régime fasciste. L'un veut devenir menuisier, l'autre, fils de l'instituteur, se destine à la prêtrise. Ida rentre au service de l'instituteur. Les vicissitudes de la vie les contraignent à s'exiler en France où leurs destinées se lient durablement. Ida y met au monde Marius qui vit une enfance insouciante près de la petite Mathilde, Plus tard, il rentre chez les Compagnons pour devenir ébéniste. Jeune appelé en 1953, il est envoyé en Algérie. Peu avant son départ, il retrouve Mathilde; sa vie en est bouleversée. La vie des personnages se dévoile comme autant de chemins initiatiques.

Mon appréciation
Cresnar Anny
4.50 Cresnar Anny - (71300) / 27-Oct-2013

je trouve que l'écriture est bonne mais trop de chemins de traverse.
j'aime les gros pavés mais là j'ai abandonné à 250 pages.

Lire l'évaluation complète