Lemiere Eric

Lemiere Eric
63 ans / Chouzé sur Loire
Genres évalués :
TOUS LES GENRES
Inscrit(e) le : 20-Feb-2013
Envoyer un message

« retraité »

J'ai évalué 53 livre(s).

Votre fiche de lecture

9.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Dark, Une Ombre

Il aime les femmes. La sienne, les autres, les confidentes, les voisines, les images des magazines, la symbolique, tout. Il a un travail. Des amis. Des passions. Le jour, il est un homme comme les autres. La nuit, il se transforme. Puis les jours deviennent nuits et on ne sait plus où tout a commencé : le moment où il bascule, le moment où elle le ronge. Il n'aura alors plus d'autre choix que d'être lui-même, face à ses peurs, ses doutes, sa folie. Et l'envie étrange de faire des choses qui ne se font pas. L'impression de vivre des moments qui ne lui appartiennent pas.
Rouge. Noir. Mais qui est-elle?

Mon résumé

Des femmes jeunes sont assassinées. Toujours suivant le même rituel Toutes ont fréquenté à des degrés divers le même homme. Homme qui a des problèmes relationnels avec les femmes, et des troubles de comportement? De là à imaginer qu'il est le coupable il n'y a qu'un pas.

Appréciation générale

En une phrase : Çà reste un bon bouquin, pas très original quant au sujet, mais bien organisé.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : C'est un récit à narrateurs multiples ce qui le rend plus vivant. De plus le dosage entre ceux qui on vécu les faits ou le fait, et ceux qui n'ont vécu que le résultat est bien fait.

Autres commentaires

Style littéraire : Il reste beaucoup de fautes d'orthographe, de conjugaison et de grammaire. Dommage pour un manuscrit à évaluer. Des lourdeurs dans le style. Mais un vocabulaire varié et bien adapté au sujet et au récit.

Mon sentiment sur le titre du livre : EN FRANÇAIS C'EST MIEUX. Pourquoi pas noirceur plutôt que dark?

Ce que je pense des personnages : Les personnages principaux sont suffisamment variés et travaillés. Les personnages secondaires sont juste esquissés. C'est un parti pris défendable mais qui à la particularité de signaler à qui on a à faire. Peut être un peu gênant pour le suspense.

Ce que je pense du thème général du livre : Très bon mais un air de déjà lu.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Non, le réalisateur serait obligé d'estomper trop de passages à moins d'accepter d'être classé film pour adultes. Les livres permettent des détails ou des suggestions que le cinéma ne peut se permettre.