Richard Julie
Enseignant chercheur en géosciences / Relieur d'art
33 ans

Saint Paul Trois Chateaux

Statut
Lecteur d'Or - 9 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
Thriller
Fantastique
Roman Fantasy
Science Fiction
Livres téléchargés
10
Moyenne des notes attribuées
5.5/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.28 Appréciation globale

5.00 Appréciation Littéraire

Aura

Depuis la Guerre de la Rage, les Auraus d'Alchion, hommes et femmes capables de manier l'Aura, préservent la paix entre les nations du continent d'Altari. Ellann Raysand, jeune et arrogant capitaine de division de cette prestigieuse confrérie, mène une vie légère basée sur sa force et sur son immaturité. Mais victime d'une tentative d'assassinat de retour d'une mission diplomatique, le jeune Auraus va être forcé de fuir et d'ouvrir les yeux sur une crise risquant d'enflammer à nouveau le continent. Et de détruire par la même occasion le corps des Auraus. C'est à travers ce combat dans l'ombre qu'il se révélera à lui-même de bien des façons.

Mon résumé

La confrérie de la cité d'Alchion veille depuis longtemps sur les différents royaumes du continent d'Altari, jouant le rôle de médiateur politique. Cependant, les dernière décision du Doyen, supérieur en chef de la communauté, deviennent plus que contestables. Le Capitaine Raysand, chef de l'une des puissantes Divisions d'Alchion et quelques uns de ses compagnons décident de se rebeller contre l'autorité de ce Doyen qu'ils ne reconnaissent plus. Ils prennent la fuite et se lance dans une quête pour tenter de comprendre ce qui arrive à leur communauté et ainsi, contrer les sombres ambitions de leur supérieur.

Appréciation générale

En une phrase : Globalement, il y a quelques idées intéressantes qui mériteraient d'être bien plus développées. Dans l'ensemble, le récit n'est pas assez vivant. Les descriptions manquent cruellement et la superficialité des personnages n'aide pas à entrer dans l'histoire. La trame en elle-même reste plutôt classique et le rythme est très décousu. On a du mal à comprendre le but principal de la quête des personnages, même si on en devine la finalité. Aucun plan clair n'est jamais discuté et à l'inverse, il y a des longueurs conséquentes dans les dialogues qui n'apportent rien. Et quand l'histoire semble enfin décoller, le manuscrit s'achève peu de temps après... Au final, on a beaucoup de mal à accrocher à l'histoire et on finit par très vite s'ennuyer.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : J'ai trouvé qu'il y avait des idées intéressantes sur le concept de la magie sur ce monde, l'Aura, utilisée par les Auraus qui forment les différentes Division d'Alchion et sur le fonctionnement de la confrérie en général. J'ai également bien aimé l'un des derniers personnages rencontré, un dragon de Tiera, dont l'originalité des capacités donne envie d'en apprendre plus.

Autres commentaires

Style littéraire : | Un style plutôt classique pour ce genre, mais assez agréable à lire. En revanche, on a l'impression que le manuscrit a manqué de relectures, d'où pas mal d'erreurs, de répétitions, de phrases mal tournées et de mots manquants. L'utilisation de la focalisation interne n'a également pas été assez exploitée et n'apporte pas grand-chose de plus au récit. De plus, compte-tenu du style des passages en italique (les "visions" du héros) qui semble hésiter entre ce style narratif et une focalisation plus externe, on a parfois du mal à faire la part des choses et à comprendre ce qui se passe et qui raconte. Le style devrait rester plus homogène afin d'éviter d'égarer le lecteur.

Mon sentiment sur le titre du livre : Très laconique. Peut-être que quelque chose de plus détaillé aurait été plus judicieux, ne serait-ce que pour annoncer que ce n'est que le premier volume. Un titre global suivi de "Tome 1 Aura", aurait, à mon sens, été plus approprié.

Ce que je pense des personnages : | Les personnages sont à l'image du reste du livre : à peine esquissés. Ce qui constitue le deuxième gros point négatif de ce manuscrit. Ils sont très stéréotypés, ce qui ne me dérange pas outre mesure car c'est assez classique dans ce genre littéraire, mais surtout, ils manquent terriblement de profondeur. Les quelques passages concernant le passé du héros pourraient être intéressants dans la façon où ils sont amenés, mais ils ne sont pas assez développés et sont très concentrés au début du livre. Cela occasionne des longueurs et déséquilibre le rythme global du récit. Quant aux compagnons du héros, on a l'impression qu'ils n'existent que pour lui donner la réplique. Par conséquent, il est très difficile de s'attacher à eux et de prendre plaisir à les suivre.

Ce que je pense du thème général du livre : | Le thème reste très classique dans sa catégorie. Les idées plus originales qui sont soulevées ne sont pas assez exploitées pour le rendre vraiment intéressant.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Non, puisqu'il ne se finit pas. Il faudrait pouvoir juger de l'ensemble.