Journeaux Sarah
Journeaux Sarah
Animatrice d'activités socio-éducatives
26 ans

IVRY-SUR-SEINE

Statut
Lecteur en herbe - 2 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES ROMANS
Livres téléchargés
2
Moyenne des notes attribuées
5.5/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.23 Appréciation globale

6.00 Appréciation Littéraire

Le Banquet De Théo

En 2027, Ambre, jeune alpiniste, va découvrir un manuscrit, tombé des années auparavant au fond d’une crevasse, avec son auteur. Le banquet de Théo relate la vie et les amours d’un homme peu ordinaire, Théo ne semble capable que d’une chose, aimer. Ambre va retrouver une femme qui se souvient de ce roman et de l’inconnu qui l’a écrit. Elle cherche car elle espère aimer différemment, sans douleur et sans restriction. Elle veut comprendre car elle seule peut encore nourrir l’espoir d’aimer comme il se doit avec passion et par plaisir. Les deux femmes vont converser d’amour, ses mots, ses maux aussi, ses espoirs et ses fantômes, ses vérités et ses non-dits. Le passé enfoui resurgit avec son lot de questions restées comme suspendues.

Mon résumé

Suite à la découverte du corps d'un homme congelé, une adolescente va reconstituer les dernières années de vie de celui-ci et les circonstances de sa mort, grâce au contenu d'une clé USB et trouvée dans l'une de ses poches.

Appréciation générale

En une phrase : Cette histoire me semble peu vraisemblable et je l'ai, de plus, trouvée inintéressante.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Je ne vois aucun aspect à indiquer ici.

Autres commentaires

Style littéraire : Le style de l'auteur, sans être désagréable, n'a pas non plus particulièrement retenu mon attention.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre n'est pas vraiment accrocheur et à mon avis peu approprié.

Ce que je pense des personnages : Les personnages ne sont pas attachants. La description du personnage de Théo le rend même assez antipathique. On découvre une sorte d'homme à femmes sur de lui, et l'on a du mal à croire qu'il puisse éprouver des sentiments pour ses multiples conquêtes. Cette image de héros dont toutes les femmes sont folles est assez caricaturale, et ne rend pas service à cette histoire assez pauvre par ailleurs.

Ce que je pense du thème général du livre : Thème sans relief. On a le sentiment de lire une sorte de roman à l'eau de rose, peu captivant.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Non.