Fostier Isabelle

Fostier Isabelle
26 ans / Izel lès Hameau
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS Historique Policier Jeunesse
Inscrit(e) le : 13-Feb-2013
Envoyer un message

« Professeur de français »

J'ai évalué 2 livre(s).

Votre fiche de lecture

8.00 Appréciation Globale

6.00 Appréciation Littéraire

Le Capucin

Histoire d'une famille sur trois siècles. Au 17ème siècle on assiste à l'installation de cette famille dans la bourgeoisie des armateurs Malouins avec des détails sur la vie des corsaires de l'époque. Il s'agit d'une véritable ascension sociale portée par une volonté de réussir et un courage à toute épreuve. Par la suite on est renseigné sur l'évolution de la famille qui rencontre des difficultés pour vivre sur ses terres alors que monte doucement la colère du peuple. A la révolution la famille est victime d'une véritable machination dont les conséquences seront dramatiques. Le désir de vengeance animera la suite du récit jusqu'à nos jours. Le désir de vengeance se transmet de génération en génération et s'expatrie jusqu'en Amérique.

Mon résumé

Roman historique qui se déroule sur plus de trois siècles. Saga familiale aux nombreux rebondissements, causés par les sentiments de haine, de vengeance le tout imbriqué dans la grande Histoire. Originalité du fil rouge: le capucin, transmis de génération en génération au membre de la famille perçu comme le plus méritant, le plus apte à incarner les valeurs positives de la famille.

Appréciation générale

En une phrase : | Lecture agréable, un certain suspense est maintenu (construction de la fortune initiale, épisode de la révolution puis envie de lire la manière dont la vengeance va se dérouler)

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Le contexte historique, plus précisément la période troublée de la révolution française. Le cadre de l'histoire: Saint-Malo. L'originalité du fil rouge: le capucin + surprise de découvrir qu'il s'agit d'un canif.

Autres commentaires

Style littéraire :

Mon sentiment sur le titre du livre :

Ce que je pense des personnages : Personnages globalement sympathiques mais trop "cadrés". Impression qu'ils sont forcément soit blanc soit noir (Du Mareuil = les gentils ; Guénan = les méchants) et cela se retrouve jusqu'au XXe siècle (Méthiviers est forcément un salaud; pas les Stevenson !) J'aurais préféré un peu plus de demi-teinte: pourquoi pas une liaison de l'arbre généalogique finale?

Ce que je pense du thème général du livre : Saga familial : bien; Transmission du capucin: Tbien Vengeance : Bien mais à nuancer

Ce livre ferait-il un bon film ? : Adaptation possible mais sous forme de feuilleton de l'été (une petite dizaine d'épisodes - 7 ou 8); cela m'évoque un feuilleton des années 90: "La Vengeance aux deux visages"