Klein Julie
éducatrice spécialisée
26 ans

STRASBOURG

Statut
Lecteur en herbe - 1 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
Contemporain
Historique
Autobiographique
Sentimental
Policier
...
Livres téléchargés
1
Moyenne des notes attribuées
5/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.56 Appréciation globale

5.00 Appréciation Littéraire

Salade Verte Sauce O.g.m.

Le compte Louis Marie de la Ronceraie (Louis pour le roi, marie pour l'église) est retrouvé dans le parc de son château une fourche dans le ventre.
Entre le jeune apprentii jardinier en conditionnelle, les nombreuses maîtresses délaissées ou les maris jaloux, les pistes sont nombreuses pour la commissaire Deligny. D'autant plus qu'il faut y ajouter le voisin dont il a fait saccager le champ de maïs OGM ou les nombreux épargnats ruinés par sa société de courtage. Sans oublier l'éventualité d'un héritier un peu trop pressé... Héritier auquel, en plus, le comte a séduit la maîtresse.
Et puis, depuis la mort de son père, le vieux comte Henry Joseph (Henry pour le roi, Joseph pour l'église) semblent émerger de sombres histoires de familles.

Mon résumé

Un comte au passé trouble et très connu dans sa région décède de manière dramatique. S'ensuit une enquête policière compliquée, où les pistes se mêlent. Entre OGM, coucheries, malversations financières, trahisons familiales et petites frappes, les policiers ont fort à faire.

Appréciation générale

En une phrase : Une intrigue intéressante mais amenée par bien trop de longueurs. L'histoire me semble plus adaptée à un scénario de série télévisée ou à un feuilleton télévisée.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Le titre m'a donné envie de découvrir le livre. L'intrigue m'a bien surprise.

Autres commentaires

Style littéraire : Le style est sobre, trop descriptif, l'écriture ne m'a pas attiré.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre est percutant et attirant, mais ne reflète pas assez l'intrigue. On ne parle d'OGM que quelques pages et nullement de salade!

Ce que je pense des personnages : On n'arrive pas à s'attacher aux personnages: les héros trop lisses ne nous emmène pas dans leur univers, ne titille pas notre curiosité. On nous donne pleins d'informations sur eux, mais elles ne parviennent pas à nous attirer, sûrement car distillées d'un seul tenant. En plus on se perd entre les policiers trop nombreux. Cela permet certes le réalisme mais pas l'attachement aux personnages. Les multiples personnages cadrerait plus avec une série télévisée ou un feuilleton.

Ce que je pense du thème général du livre : Le livre arrive à nous intéresser car il utilise des thèmes actuels: OGM et malversations boursières.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui, peut-être pas au cinéma mais à la télévision, oui.