Toublanc Clémence

Toublanc Clémence
25 ans / saint-ouen
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS
Inscrit(e) le : 18-Feb-2013
Envoyer un message

« assistante d'édition »

J'ai évalué 1 livre(s).

Votre fiche de lecture

6.00 Appréciation Globale

6.00 Appréciation Littéraire

Pandore

Novembre 2014, Chicago. Quelque chose a été dérobé dans un lieu où nul n'est censé pouvoir pénétrer. Le scimille, cette substance hautement prisée par les chirurgiens du monde entier à cause de ses propriétés curatives, a immédiatement cessé de faire effet. Du jour au lendemain, le monde de la médecine s'écroule.

C'est parce que ce quelque chose doit être retrouvé coûte que coûte que l'ancien soldat Shaheen Andrews va croiser la route de Neleyah, jolie prêtresse prodigieusement énervante, et qu'il va l'embarquer dans une épopée formidable, où même leurs rêves n'osaient s'aventurer...

Mon résumé

une jeune chirurgienne sauve un tueur employé par la CIA, tous deux sont envoyés de force dans une mission pour maintenir l'équilibre du monde.

Appréciation générale

En une phrase : de très bonnes idées, quelques maladresses dans l'écriture qui me semble normales pour un premier roman, hormis le début qui est plus difficile, une fois les faits posés, on est vite pris par l'histoire.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : le côté fantastique est plutôt bien mené, la reprise du mythe de Pandore est intéressante, ça change de ce qu'on peut lire en ce moment en littérature fantastique, de même que mêler le thriller avec de la magie et plutôt rare et bien fait ici.

Autres commentaires

Style littéraire : à mon sens, le thriller est un style simple, rapide et efficace, mais il y a dans ce roman, de petites phrases qui enlèvent du rythme à certains paragraphes et coupent l'élan de la lecture, ce qui est dommage car dans l'ensemble c'est bien écrit.

Mon sentiment sur le titre du livre : un bon titre, on se demande longtemps pourquoi, ce qui ajoute un suspense qui est agréable.

Ce que je pense des personnages : le personnage de Shaheen est intéressant, le côté bourru qu'on retrouve souvent chez ce genre de personnage est bien équilibré avec l'homme sensible qui est au fond de lui. J'ai trouvé Neleyah énervante, mais à priori c'est son rôle, quoique quelques moments supplémentaires où elle serait détendue la rendrait plus humaine. Ils font une paire dans laquelle on se demande à quel moment ils vont s'entretuer, même s'ils tendent à s'aimer, la tension entre eux donne envie de continuer et une autre histoire autour les auraient rendus tout aussi attachants. En somme, de bons personnages.

Ce que je pense du thème général du livre : un thème que je n'avais pas retrouvé depuis Mulholland Drive de David Lynch, qui donne un côté mystérieux, on se demande vraiment si les personnages vont se sortir de cette sorte de rêve. De même que le fait que le monde serait dirigé par cette boîte et de la magie est romanesque mais crédible dans la façon dont c'est amené.

Ce livre ferait-il un bon film ? : avec un bon scénariste, je pense qu'on peut tirer profit de l'histoire, il y a de l'action, une histoire d'amour, qui n'est pas mièvre (et c'est rare), et comme dans toute adaptation il y aurait des modifications à faire pour accélérer encore le rythme de la quête, mais ça pourrait faire un bon film.