Joly
Joly
Secrétaire Assistante
52 ans

LANESTER

Statut
Lecteur d'Or - 36 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES GENRES
Contemporain
Historique
Aventure
Sentimental
...
Livres téléchargés
195
Moyenne des notes attribuées
6.76/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.25 Appréciation globale

9.70 Appréciation Littéraire

Les beaux lendemains de Saint-Chanas ( évalué avec titre : Blessures de guerre)

PRIX DES LECTEURS 2017
Disponible en boutique France Loisirs
L'action se situe en 1919 et décrit sur une année l'évolution de trois personnages principaux, deux hommes et une femme, dont la vie a été bouleversée par la guerre de 14-18. Les blessures laissées par cette terrible guerre, aussi bien physiques que morales, ont profondément marqué une génération dont je tente une approche romanesque.

Mon résumé

Ce roman retrace le retour à une vie "normale" de 3 victimes de la 1ère Guerre Mondiale. Armand Rouvière, arrive à St Chanas, pour devenir le régisseur du Baron Hubert de St Chanas dont la cécité ne permet plus de s'occuper de son domaine. Le lieutenant Rouvière a besoin lui de se reconstruire psychologiquement, essayer de retrouver une vie normale avant de terminer ses études de droit pour devenir avocat. Hubert a perdu la vue lors d'une offensive allemande. Au château résident également : Sarah Peyrolle (veille fille et tante de Hubert); Louise, Marquise de Glavenas, veuve et mère du petit Charles). Ce sont les personnages principaux de ce roman historique. Le domaine a été négligé et Armand Rouvière doit s'imposer et imposer des changements important mais qui vont permettre à chacun de guérir. Chacun doit apprendre à vivre dans ce monde qui a changé, doit apprendre à avancer, à aider l'autre, à se prendre en charge.

Appréciation générale

En une phrase : J'ai vraiment aimé ce roman qui montre que la guerre fait basculer les modes de vie. Les personnages grandissent, mûrissent au fil du roman. Ils se découvrent plus fort qu'ils pensaient l'être. Les personnages sont attachants. Ils ont leurs faiblesses. Le roman montre que loin du front, les gens ne comprenaient pas ce que vivaient réellement les Poilus sur le terrain. A la fin de la guerre, les gens ne comprenaient pas pourquoi les survivants avaient du mal à retrouver une vie normale après ce qu'ils avaient subi, souffert...

Ce que j'ai particulièrement apprécié : - Le roman est bien écrit, et se lit vraiment facilement. J'ai "avalé" les 283 pages, surprise d'arriver si vite à la fin. - L'histoire est bien racontée - Les personnages sont variés, ils évoluent dans le roman

Autres commentaires

Style littéraire : Ce roman est bien écrit, il se lit très vite, le vocabulaire est bien choisi.

Mon sentiment sur le titre du livre : On s'attend à autre chose avec ce titre. Je le trouve trop fort pour la thématique du roman. Oui, les personnages principaux sont blessés par ce qu'ils ont vécu mais dans le roman, en dehors de Hubert qui a perdu la vue et qui en garde de grosses séquelles, les autres personnages, l'accent n'est pas réellement mis sur ces "blessures" mais plus sur la reconstruction psychologique.

Ce que je pense des personnages : Armand Rouvière, est le personnage principal du roman. Il va être une sorte de phare pour les autres personnages. Louise, femme-enfant, fragile, influençable, capricieuse, "Dragon", limite tyrannique à ses heures, a du mal à s'assumer, à assumer son enfant. Sarah, vieille fille, lunatique, fainéante, a du mal à comprendre que son monde à changer et qu'elle va devoir se prendre en main, limiter son train de vie.

Ce que je pense du thème général du livre : Le thème historique est respecté, bien traité. Le roman aborde les blessures des héros, le mode de vie qui change, la modernité qui s'installe dans les maisons avec le confort que cela apporte.

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui.