Catherine

Catherine
53 ans / rueil malmaison
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS
Inscrit(e) le : 12-Sep-2016
Envoyer un message

« gerant »

J'ai évalué 12 livre(s).

Votre fiche de lecture

10.00 Appréciation Globale

10.00 Appréciation Littéraire

Les fétus de paille

En 1950, Élisabeth Muller retourne dans son village natal des bords du Rhin, qu’elle a quitté peu de temps avant la guerre, en 1939.
Elle apprend que son jeune frère Charles a été exécuté par les nazis au camp du Struthof, pour avoir tenté de fuir, en compagnie d’autres réfractaires, le joug nazi.
Les traces de son frère la mènent dans un village du Sundgau, région du sud de l’Alsace. Là, sa présence réveille chez les habitants les souvenirs enfouis de l’époque douloureuse de l’annexion allemande, et les oblige à regarder en face leurs comportements ou agissements. Pris en mains par un destin implacable, qui exigeait d’eux le meilleur quand ils n’étaient souvent capables que du pire, les villageois se font les vecteurs de la grande Histoire, dont on feuillette les pages au travers de leurs portraits et de leurs actes.
Si ce livre se base sur un contexte historique réel, ce dernier est revisité du point de vue des gens simples, ordinaires, dont la guerre n’a ni exalté le courage, ni endormi les querelles de clocher. Et, parmi ces simples, il y a Tine et Charles, innocents entre tous, eux qu’on qualifie aisément de fous, mais emportés tels des fétus de paille par la folie guerrière.

Mon résumé

L'histoire se déroule dans le sundgau dans l'Alsace d'après-guerre. Elisabeth Muller part à la recherche de son frère, l'idiot, donné pour mort à la fin de la guerre.

Appréciation générale

En une phrase : Excellent roman historique. Rend bien réels des pans d' histoire spécifiques à l'Alsace Lorraine

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Très passionnant et très bien écrit

Autres commentaires

Style littéraire : Ècriture maîtrisée sans fioriture. L'histoire des personnages apparaît au fil des confidences recueillies par l'"héroïne" en quête de vérités

Mon sentiment sur le titre du livre : Reflète bien le ressenti des personnages emportés par le destin comme des fétus de paille

Ce que je pense des personnages : Bien campés, profonds et exprimant tous les ressentis que peuvent avoir des personnes ayant traversé la guerre et ses horreurs.

Ce que je pense du thème général du livre : Montre comment la guerre peut modifier le comportement et le quotidien des gens et de leurs descendants, même dans le village le plus insignifiant au coeur des campagnes

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui