Lemiere Eric

Lemiere Eric
63 ans / Chouzé sur Loire
Genres évalués :
TOUS LES GENRES
Inscrit(e) le : 20-Feb-2013
Envoyer un message

« retraité »

J'ai évalué 47 livre(s).

Votre fiche de lecture

10.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

La Boîte Rouge

Au début du siècle dernier, Pascaline, une petite morvandelle, vit avec ses parents sur les terres des Châtelains de Marchebeaux. Léon, le père, est ouvrier agricole. La mère, Eugénie, est lavandière.

A son tour, en 1910, la jeune fille entre comme cuisinière au service du château où elle passera une grande partie de sa vie.

Au fil des années, elle saura faire sa place, traversant des amours difficiles et affrontant les épreuves des guerres de 1914 et 1940.

Pascaline sera le lien entre plusieurs générations et des milieux sociaux en constante opposition: le monde rural, le monde ouvrier, le monde des affaires et celui de la bourgeoisie.

Au fond de sa campagne, elle s'imprègne de la vie politique, tant du côté des riches qui ont accès à l'information, que du côté des socialistes et des communistes qui voient les choses sous un autre angle.

Pascaline ne confond jamais les pauvres et les riches, a pleinement conscience des différences de classes sociales et prend part aux luttes que mènent les femmes jusqu'à l'obtention du droit de vote.

Mère puis grand-mère, elle confiera à sa petite-fille Juliette la "boîte rouge" dont le contenu lui inspirera la trame de ce livre.

Mon résumé

A travers la vie de quatre générations de femme au vingtième siècle en France l'évolution de la condition féminine .

Appréciation générale

En une phrase : Un excellent moment de lecture. A publier d'urgence.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Chaque anecdote est plausible car réelle dans ce roman ou ailleurs. Tout les faits historiques qu'il s'agisse de l'histoire de France ou de l'histoire des française sont parfaitement datés et exposés.

Autres commentaires

Style littéraire : une ou deux fautes d'orthographe par page

Mon sentiment sur le titre du livre : original

Ce que je pense des personnages : bien décris, on les imagines bien, un peu trop lisses , même les méchants on n'arrive pas à les détester.

Ce que je pense du thème général du livre : une bonne rétrospective, sans militantisme.

Ce livre ferait-il un bon film ? : trop long pour un film, plutôt une série tv