Thavot Emilie

Thavot Emilie
31 ans / CORPEAU
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS
Inscrit(e) le : 02-Oct-2013
Envoyer un message

« Assistante de direction »

J'ai évalué 19 livre(s).

Votre fiche de lecture

7.00 Appréciation Globale

5.00 Appréciation Littéraire

BUTTERFLY SPREAD

Entraîné au Niger dans une expédition politique douteuse, un jeune attaché parlementaire idéaliste doit être évacué en urgence, le pays ayant basculé brutalement dans une guerre civile sanglante. Quelques temps après, un passionné d'informatique, plus doué pour la finance de marché que pour sa vie sociale, est missionné en Bolivie par son fonds d'investissement suisse et se retrouve plongé en plein chaos, échappant de justesse à la mort.
Ils vont se rencontrer dans des circonstances très mouvementées et essayer de comprendre ensemble l'origine de ces crises violentes, celles-ci semblant étroitement liées à la spéculation sur les marchés financiers internationaux de matières premières. Pour cela, les talents de hacker de Ghassan, l’informaticien, vont être déterminants.

Mon résumé

Maxime, assistant d'un député français se retrouve dans un Niger proche du chaos, et qui finit par sombrer dans la guerre, menaçant sa vie. Ghassan, lui, est en Bolivie pour tenter de décrocher un contrat d'exploitation de lithium pour le compte de son boss et son entreprise suisse. Ses contacts meurent les uns après les autres et bientôt une guerre civile éclate dans le pays. Deux évènements distants, mais qui ont un lien. Maxime et Ghassan vont tenter de le trouver.

Appréciation générale

En une phrase : Une bonne intrigue mais qui pâtit d'un démarrage trop lent et de parties soit inutiles, soit incompréhensibles pour des novices en informatique et en finance car trop détaillés et techniques et qui ne font pas avancer l'histoire. Dommage car on est proche d'un bon équilibre entre action, enquête et introspection des personnages.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : L'intrigue

Autres commentaires

Style littéraire : Peu de fautes d'orthographe ou de syntaxe. Par contre, beaucoup de longueur, de passages, qu'intéressant, inutiles à l'avancement de l'histoire et des passages trop techniques que seuls des connaisseurs pourraient comprendre. Pas assez de découpage en chapitre qui pourrait rendre le roman plus aéré.

Mon sentiment sur le titre du livre : Adapté mais il ne peut être compris que par ceux qui comprennent l'anglais.

Ce que je pense des personnages : Les deux personnages principaux sont assez sympathiques, même si on a parfois envie au début de secouer Ghassan à chaque mauvais choix fait en Bolivie. Cependant, tous les deux sont assez similaires, dans leur façon d'être, ce qui est dommage, bien qu'intéressant de ne pas voir à leur place de gros bras comme habituellement dans ce type de roman. Quant aux personnages secondaires, attention pour la plupart, ils sont à la limite de la caricature et certains, comme l'ami de Ghassan dans le chapitre sur son passé n'ont que peu d'intérêt.

Ce que je pense du thème général du livre : Thème intéressant et bien mis en place mais l'abondance de détails et parfois du hors-sujet alourdissent la lecture et empêchent de se projeter.

Ce livre ferait-il un bon film ? : En enlevant les détails et les passages peu utiles, un bon film d'action est possible, sans oublier le côté enquête et introspection des personnages qui équilibreront le tout.