Malaterre

Malaterre
28 ans / Albi
Genres évalués :
Aventure Sentimental Policier Thriller Fantastique Science Fiction Pratique Livres ados et young adults
Inscrit(e) le : 03-Jun-2016
Envoyer un message

« »

J'ai évalué 3 livre(s).

Votre fiche de lecture

9.24 Appréciation globale

10.00 Appréciation Littéraire

CADRAN

Imaginez le pire cauchemar de votre vie.
Un matin de bonne heure, vous vous rendez sur votre lieu de travail pour expédier un dossier urgent. Juste après, vous prenez la route pour vous rendre à l’enterrement de votre frère, tué dans un accident de voiture. Plus tard dans la matinée, un client exigeAnt vous téléphone et vous demande expressément de lui envoyer un document important. Malgré les circonstances, vous êtes obligé de retourner dans votre agence de Bordeaux.
Arrivé sur place, l’hôtesse d’accueil avec qui vous travaillez depuis presque dix ans ne vous reconnaît pas. Vous insistez mais elle appelle le service de sécurité qui vous passe à tabac.
Vous voulez rentrer chez vous pour retrouver votre femme et éclaircir la situation, mais elle est en compagnie d’un homme que vous n’avez jamais vu. Elle semble ne pas vous connaître non plus et l’homme qui prétend être son mari vous chasse de chez vous.
Vous vous rendez à la police pour demander du secours mais un appel téléphonique vous en dissuade. Votre interlocuteur vous appelle par un nom qui n’est pas le vôtre et vous donne 24 heures pour lui remettre un objet dont vous avez été, semble-t-il, le destinataire. Si vous n’obtempérez pas, vos proches en feront les frais.
Vous devez trouver cet objet, savoir ce qu’il représente et pourquoi il est la source de tous vos ennuis. Vos yeux sont rivés sur votre montre, le compte à rebours a commencé. Les heures défilent et le temps qui vous rapproche de la fatalité s’amenuise peu à peu…
Tic tac… tic tac…
Il vous faut faire vite et ne compter que sur vous-même, car vous êtes seul, infiniment seul, dépossédé de tout.
Le cadran de votre montre est l’unique constante dans cette vie dont vous ignorez tout…
Ce cauchemar est celui d’Anthony Stovak.

Mon résumé

(Je ne sais pas si je dois fais un résumé comme pour une 4ème de couverture ou si je peux dévoiler certaine chose, j’ai donc choisi la première solution :) Triste journée pour Anthony qui enterre son frère aujourd’hui. Après le « verre de l’amitié » il reçoit un appel d’un client important : il doit passer au bureau pour éviter à son entreprise de perdre un contrat et beaucoup d’argent … Arrivé sur place personne ne le reconnait, pire encore sa femme le prend pour un fou et lui claque la porte au nez ... Que s’est-il passé, pourquoi personne ne le reconnait ? Mais pour Anthony, le cauchemar ne fait que commencer …

Appréciation générale

En une phrase : J’ai pris énormément de plaisir à lire ce livre, en deux soir il était lu ! Un thriller vraiment excellent et j’avais l’impression de lire un livre déjà édité et non un manuscrit. J’ai eu, du début à la fin, l’impression de lire un roman d’un grand auteur de thriller, du Harlan Coben ou du Linwood Barclay par exemple. Pour moi ce livre mérite d’être édité, il est très bien finalisé et à aucun moment je me suis dit « cela manque de travail » ou « c’est un manuscrit ». Il est prêt à être édité. Le final et les explications sur la double identité de Pavel et le fait que César est un agent n’ont achevée après tout ce suspense : du grand art !

Ce que j'ai particulièrement apprécié : - Très bien construit - Beaucoup d’action et de rebondissements - Histoire prenante - Sentiments d’Anthony très bien retransmis - Les chapitres sont bien équilibrés et courts : ils font de ce livre un « page-turner », on ne peut plus le lâcher - Les dialogues sont bien placés et bien tenu - Humour/sarcasmes de Tony donnent du relief au récit - Le fait que les chapitres soient des journées et des heures accélère la lecture et dynamise le récit - J’ai aimé le fait que cela se passe à en France - Une fin tellement inattendue ! Quelles explications poussées et réfléchies !

Autres commentaires

Style littéraire : Un livre très bon dans la forme : bons dialogues, intrigue vraiment prenante, une plume sublime qui sait manier nos sentiments, nos émotions et fait monter le suspense en nous d’une main de maître. J’ai « été » Anthony à chacun des moments, j’ai tout vécu avec lui tellement ces sentiments était bien retransmis, et j’ai tout pris en pleine figure à la fin comme lui ! Petits soucis dans le fond : redondance du récit par Anthony (à 2 reprises). Les sentiments de Joe-Anna lorsqu’elle devait ignorée Anthony mériteraient d’être approfondis pour donner encore plus de poignant au récit. D’une une manière générale, ce livre aurai pu très bien être un livre que j’aurai acheté au détour d’un rayon, un bon thriller, qui m’aurait fait (et m’a fait !) passé un très bon moment !

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre m’a beaucoup attiré et en effet vu la construction du livre (jour/ heure) il est très bien choisi !

Ce que je pense des personnages : J’ai vraiment accroché avec Anthony ! J’étais en colère quand il l’était, perdue avec lui … L’auteur a su transmettre très bien les sentiments de cet homme qui ne comprend pas ce qui lui arrive puis qui recherche la vérité coute que coute. J’ai « aimé Pavel » jusqu’à savoir la vérité ce qui m’a donné une bonne gifle, j’étais tellement fixée sur les sentiments de Tony que je l’ai pris de la même manière que lui ! J’aurais aimé plus de précision sur les sentiments de Joe-Anna car C’est quand même la personne la plus proche d’Anthony, hormis son ami d’enfance Pavél.

Ce que je pense du thème général du livre : Le thème général m’a beaucoup plus, cette course poursuite contre la montre, et les explications de la vérité m’ont beaucoup aidée à comprendre le « pourquoi du comment »

Ce livre ferait-il un bon film ? : Je pense que cela ferai un bon très bon film, je serai la première à acheter le billet !