Dilon Isabelle
secrétaire
26 ans

la chapelle d'aurec

Statut
Lecteur veteran - 5 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
Policier
Thriller
Sociologie
Livres téléchargés
5
Moyenne des notes attribuées
9.75/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

9.35 Appréciation globale

10.00 Appréciation Littéraire

CADRAN

Imaginez le pire cauchemar de votre vie.
Un matin de bonne heure, vous vous rendez sur votre lieu de travail pour expédier un dossier urgent. Juste après, vous prenez la route pour vous rendre à l’enterrement de votre frère, tué dans un accident de voiture. Plus tard dans la matinée, un client exigeAnt vous téléphone et vous demande expressément de lui envoyer un document important. Malgré les circonstances, vous êtes obligé de retourner dans votre agence de Bordeaux.
Arrivé sur place, l’hôtesse d’accueil avec qui vous travaillez depuis presque dix ans ne vous reconnaît pas. Vous insistez mais elle appelle le service de sécurité qui vous passe à tabac.
Vous voulez rentrer chez vous pour retrouver votre femme et éclaircir la situation, mais elle est en compagnie d’un homme que vous n’avez jamais vu. Elle semble ne pas vous connaître non plus et l’homme qui prétend être son mari vous chasse de chez vous.
Vous vous rendez à la police pour demander du secours mais un appel téléphonique vous en dissuade. Votre interlocuteur vous appelle par un nom qui n’est pas le vôtre et vous donne 24 heures pour lui remettre un objet dont vous avez été, semble-t-il, le destinataire. Si vous n’obtempérez pas, vos proches en feront les frais.
Vous devez trouver cet objet, savoir ce qu’il représente et pourquoi il est la source de tous vos ennuis. Vos yeux sont rivés sur votre montre, le compte à rebours a commencé. Les heures défilent et le temps qui vous rapproche de la fatalité s’amenuise peu à peu…
Tic tac… tic tac…
Il vous faut faire vite et ne compter que sur vous-même, car vous êtes seul, infiniment seul, dépossédé de tout.
Le cadran de votre montre est l’unique constante dans cette vie dont vous ignorez tout…
Ce cauchemar est celui d’Anthony Stovak.

Mon résumé

Anthony Stovak, assureur, se rend un jour de semaine à l'enterrement de son frère César. Après les funérailles, il reçoit un appel d'un client qui souhaite recevoir un document urgent. Anthony est contraint de retourner dans son agence de Bordeaux en catastrophe. Arrivé sur place, ses collègues de travail ne le reconnaissent pas ainsi que la secrétaire qui lui barre le passage. Anthony insite et il est frappé par le service de sécurité. Alors qu'il pense rentrer chez lui retrouver sa femme, le même phénomène se produit. Elle ne le connait pas et un homme qui dit être son mari expulse Anthony de sa propre maison. Désemparé, il prend la direction du premier poste de police. Mais avant qu'il n'atteigne la porte, il reçoit un appel. Son interlocuteur l'appelle par un nom qui lui est étranger et le somme de lui remettre sous 24h un objet qu'Anthony est supposé avoir en sa possession. Commence alors un cauchemar rythmé pour Anthony, qui ne comprend plus rien à ce qui lui arrive.

Appréciation générale

En une phrase : C'est un livre qui dès le début nous tient en haleine car l'intrigue commence immédiatement sans fioritures inutiles, les personnages sont bluffants et nous mènent par le bout du nez jusqu'au dénouement. L'intrigue est bien menée et ficelée, on ne sait pas où nous emmène l'auteur, et la fin est stupéfiante.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : La cadence, le rythme du récit, l'intrigue et le final insoupçonnable.

Autres commentaires

Style littéraire : Le style est plus que correct. L'écriture est simple, limpide, directe comme le récit. L'histoire est racontée à la 1ère personne et au temps présent, ce qui nous immerge avec les émotions du héros.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre est parlant. C'est en cours de récit qu'on comprend toute sa signification.

Ce que je pense des personnages : Le héros est un homme désemparé, correspondant à notre temps. Il n'est ni surhomme, ni flic, ni ancien militaire ; mais juste un citoyen lambda à qui il arrive quelque chose de surréaliste. Le personnage de Meredith est troublant, on la soupçonne tout d'abord de se trouver d'un côté alors que c'est tout le contraire. Cette femme est un pilier dans l'histoire. Joe-Anna, la femme d'Anthony, est une femme comme on peut en rencontrer tous les jours. Elle est victime de cette machination, autant que son mari. Pavel Kooper, l'ami d'enfance d'Anthony est un maillon indispensable à l'histoire.

Ce que je pense du thème général du livre : Il fallait la trouver cette histoire ! C'est tordu dès le départ mais toutes les explications arrivent petit à petit.

Ce livre ferait-il un bon film ? : On a tous les ingrédients pour faire un bon film, avec pourquoi pas Jean Dujardin dans le rôle titre ou encore Josh Holloway, de la série Lost.