Pin Jean Sébastien

Pin Jean Sébastien
36 ans / Villeneuve les Maguelone
Genres évalués :
TOUS LES GENRES
Inscrit(e) le : 01-Feb-2016
Envoyer un message

« cadre »

J'ai évalué 1 livre(s).

Votre fiche de lecture

9.00 Appréciation Globale

10.00 Appréciation Littéraire

Là où murmurent les ombres (évalué sous le titre "Le murmure des ombres")

Automne 1771, frère François, simple moine autrichien, est envoyé dans le nord de la Lituanie. Sa mission : récupérer le corps de son vieil ami le cardinal-légat Sigmund Wattel et le rapatrier dans son Tyrol natal. Une tâche aisée, en apparence. Sauf que la mort du cardinal n’a rien de naturel et que le salut de son âme dépend de la vérité. Monseigneur Wattel s’est-il vraiment donné la mort ? Et quels sombres secrets cache donc l’étrange village de Tourbesang ? Confronté à l’horreur d’une malédiction vieille de plusieurs siècles, qui trouve ses racines dans l’histoire tourmentée de la Lituanie médiévale, frère François devra mettre à l’épreuve sa foi en Dieu et en son ami. Mais le salut peut-il exister là où la lumière est morte et où les ombres murmurent ?

Mon résumé

Au XVIIIème siècle, une mission composée d'un moine et d'un soldat est envoyée dans le village de Kortiai en Lituanie pour enquêter sur la mort d'un cardinal et récupérer son corps. Ils apprennent finalement que le cadavre n'est pas à Kortiai, mais à Tourbesang, un étrange hameau situé dans les marais. Ils s'y rendent et y découvrent un peuple étrange d'aveugles. L'enquête qu'ils y mèneront les conduira à découvrir les secrets que cachent Tourbesang et à faire face aux ombres qui se sont émancipées des corps et torturent les habitants.

Appréciation générale

En une phrase : Un livre que je n'aurais pas regretté d'acheter. Félicitations à l’auteur

Ce que j'ai particulièrement apprécié : La rigueur historique, l'écriture belle et fluide, l'histoire conçue comme une enquête. J'ai bien aimé les précisions à la fin. Cela ajoute au sérieux du travail effectué

Autres commentaires

Style littéraire : Lecture très fluide. Très bon style.

Mon sentiment sur le titre du livre : Correspond bien à l'histoire.

Ce que je pense des personnages : La plupart des protagonistes sont des religieux. Ils sont pourtant très différents entre le frère François, qui ne supporte pas l'idée que son ami se soit suicidé, le père Polwitz, à la fois lymphatique et torturé, qui tombe peu à peu dans la folie furieuse, et Moasis, alias Pawel, une sorte de nouveau Moïse qui veut conduire son peuple vers la rédemption.

Ce que je pense du thème général du livre : L'homme et ses faiblesses, la peur de la mort, la confiance, la foi... le livre s'avère bien plus profond qu’il n'y paraît de prime abord.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Du suspense, de belles images (marais, tempête de neige, les grottes à la fin...), des personnages charismatiques. Ce livre a tout pour faire un bon film.