Thavot Emilie

Thavot Emilie
31 ans / CORPEAU
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS
Inscrit(e) le : 02-Oct-2013
Envoyer un message

« Assistante de direction »

J'ai évalué 19 livre(s).

Votre fiche de lecture

5.00 Appréciation Globale

5.00 Appréciation Littéraire

Le Poignard Des Ducs De Bretagne (mis En Ligne Le 06/02)

Ce récit se passe au XVe siècle, durant les dernières guerres qui opposèrent la France et le duché de Bretagne. Lenaïg Penen, jeune domestique au service de la famille ducale, hérite de sa mère un poignard portant les armoiries du duchéet qui semble attirer le malheur sur ceux qui le possèdent. Un mystérieux homme en noir, en particulier, semble prêt à tout pour s’en emparer.
En marge de cela, la jeune fille va se retrouver étroitement mêlée aux événements dramatiques qui vont secouer le duché et le destin de ses maîtres, le duc François II et sa fille Anne : complots, trahisons, défaites…

Mon résumé

Un poignard aux armoiries des Ducs de Bretagne se retrouve entre les mains d’une famille à leur service. Convoité par de sinistres individus, cette famille jure de protéger le poignard et la lignée des Ducs de Bretagne.

Appréciation générale

En une phrase : Au fil de la lecture, on se demande si on lit un roman ou une biographie des ducs de Bretagne. On sent que l’auteur veut montrer qu’il connait son sujet mais les moments historiques ne sont que des résumés de l’histoire et ne sont pas vraiment intégrés au récit. Une interprétation des évènements par l’auteur via ses personnages qu’ils soient historiques ou non auraient été plus intéressante. C’est peut être dû au fait que le récit se déroule sur des dizaines d’années mais du coup le récit perd de son intérêt. Et cet intérêt n’est pas toujours relevé par les intrigues des parties romancées, qui semblent souvent convenues, parfois répétitives, avec des personnages aux personnalités assez fades.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : | L’enfance d’Anne de Bretagne L’utilisation de notes de bas de page pour expliquer certains termes ou qui sont tels personnages

Autres commentaires

Style littéraire : L’auteur n’a pas réussi à intégrer l’Histoire dans son roman. Il alterne juste entre résumé historique et partie romanesque. Globalement, les résumés historiques sont plutôt bien écrit et clair. Cependant, il y a beaucoup d’emploi du futur pour expliciter des évènements qui auront lieu historiquement plus tard (par exemple, ce que deviendra Louis XI), ce qui gêne la lecture. Les parties romanesques sont clairement moins maîtrisées. Il y a parfois trop de dialogues, de digressions ou de parties sans réel intérêt pour le récit (par exemple, la rencontre entre Laorans et Christine qui combinent ses trois défauts). Enfin, les transitions entre les résumés historiques et les parties romanesques ne coulent pas toujours de source.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le poignard est bel et bien présent dans ce récit, mais étant traité comme un élément secondaire, ce titre ne parait pas assez adapté.

Ce que je pense des personnages : Il n’est pas évident de se faire une idée des personnages. Les personnages historiques restent emprisonnés dans ce que l’on sait d’eux ou sont mal interprétés et les personnages rajoutés gravitant autour d’eux semblent trop simplistes, presque caricaturaux. Certains apparaissent mais n’ont pas vraiment de rôle. Les rôles de Lenaïg et de Loan, que l’on peut considérer comme les personnages principaux sont trop lisses, pas assez approfondis.

Ce que je pense du thème général du livre : Le thème général du livre devrait a priori être le poignard, son rôle ainsi que celui de son ou ses porteurs dans le destin des derniers Ducs de Bretagne, or il n’en est rien. Le poignard est présent, mais traité de manière secondaire. C’est donc surtout de l’histoire de François II de Bretagne et son héritière Anne de Bretagne dont il est essentiellement question. Il s’agit d’une partie de l’histoire bretonne et française très intéressante qu’il aurait été intéressant de voir sous un autre angle comme semblait le promettre le titre et le résumé.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Pas vraiment, ce serait trop difficile à adapter car il y a beaucoup trop de partie qui résume les faits historiques, qui ont pourtant un impact sur les évènements et les personnages.