Thavot

Thavot
32 ans / CORPEAU
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS
Inscrit(e) le : 02-Oct-2013
Envoyer un message

« Assistante de direction »

J'ai évalué 19 livre(s).

Votre fiche de lecture

7.17 Appréciation globale

5.00 Appréciation Littéraire

Hadès

Alexis est une jeune fille à part, qui possède le don de contrôler les pires de vos pensées. Lorsque son père meurt, elle perd le contrôle de ses pouvoirs, et se retrouve dans un manoir pour magiciens dangereux. Elle y rencontre son opposé: Light, qui a le pouvoir de vous faire agir selon vos meilleures pensées. Alors qu'il lui permet de sortir la tête de l'eau, elle découvre que son père a été assassiné, par des humains et des magiciens malintentionnés qui souhaitent sa disparition. Alexis devra se battre pour redresser la société magique et faire face à la guerre qui se prépare contre les Hommes.

Mon résumé

L’Energie est tout et tout n’est qu’Energie : elle relie les êtres vivants à la Terre. Elle se nourrit du travail des Hommes et de la magie des Magiciens. Lumière et Ténèbres permettent d’équilibrer l’Energie, mais cet équilibre est fragile. Le Traité du Millénium institua que magiciens et mortels règneraient chacun leur tour en maîtres sur la Terre. A l’aube du XXIe où les hommes devraient céder leur place aux magiciens, ceux-ci sont affaiblis, la balance penchant trop du côté des humains qui les ont oubliés. Mais pas tous. Il semblerait que certains hommes cherchent à éliminer les magiciens. Dans quel but ? Alors que deux puissants magiciens, comme il n’en avait plus été vu depuis des milliers d’années, l’un Ténèbres, l’autre Lumière, se révèlent au monde magique, seront-ils capables de rétablir l’équilibre ?

Appréciation générale

En une phrase : | J’ai moyennement accroché au récit. Cela est en grande partie dû au choix de narration, le récit étant à la première personne, la narratrice est le personnage principal, je n’ai pas du tout accroché à sa personnalité. Je n’ai pas réussi à m’identifier à elle comme cela devrait être le cas dans ce type de récit. Elle a plutôt eu tendance à m’agacer. Elle s’adresse parfois au lecteur. Ce ne serait pas gênant en soi puisque cette technique est souvent utilisée, mais ici, ces apartés sont souvent mal amenés. Dans l’ensemble, l’histoire semble cohérente et intéressante, mais la narration n’est pas toujours au service de l’histoire, car beaucoup trop centrée sur le personnage d’Alexis et ses pensées. Les informations concernant l’univers dans lequel elle vit inondent le lecteur dans les premiers chapitres donnant une impression de confusion, car le lecteur ne peut pas se souvenir de tout. D’autres informations sont données ici et là dans le reste des chapitres, au fur et à mesure de l’avancée du récit, pour les compléter, cependant, elles ne sont pas toujours délivrées de la meilleure façon, les explications étant trop longues et trop complexes et souvent redondantes. En bref, la lecture est en quelque sorte gâchée par les lamentations intempestives du personnage principal et la vision de l’univers dans lequel elle vit brouillée par le trop plein d’informations. On ne découvre pas l’univers au fur et à mesure de l’avancée du récit car on est forcé de tout connaître au risque de se retrouver perdu.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : | - L’univers fantastique créé reprend de nombreuses espèces issues du folklore fantastique et mythologique, ainsi que divers types de magie. - Le point de vue de Light durant un chapitre, même si ce fut trop court et peut-être pas d’un grand intérêt à ce moment du récit

Autres commentaires

Style littéraire : | Le style est un peu brouillon, avec souvent beaucoup trop de détails pour que ce soit complètement compréhensible. Les descriptions ainsi que les enchainements d’évènements sont souvent confus, ne permettant pas toujours de comprendre au lecteur ce qu’il en est réellement. Le rythme du récit n’est pas continu. Pour une grande partie, le rythme est lent, ce qui est bien parfois pour avoir des explications sur les derniers évènements, mais c’est parfois trop lent, avec des passages qui ne sont pas forcément intéressants. Pour la partie restante, le rythme est trop rapide (exemple des premiers chapitres où il y a beaucoup trop d’informations données sur l’univers du récit que le lecteur n’a pas le temps d’assimiler ou encore le chapitre 21 où tout est confus), ne permettant pas de comprendre ce qu’il se passe réellement. Il y a beaucoup de fautes d’orthographes et de grammaire, ainsi que des mots oubliés. Enfin, comme dit dans les aspects qui vous déplaisent, le vocabulaire utilisé n’est pas toujours adapté.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre du livre semble adapté puisque le personnage principal est une Hadès et que c’est son histoire qui est conté. Il est cependant peut-être trop simple pour résumer totalement le livre, puisque bien que centré sur une Hadès, il y est aussi question de son opposé un Kryos. Comme une suite semble prévu, il aurait été intéressant de donner deux titres, un pour la série de livres et l’autre pour ce récit.

Ce que je pense des personnages : | Je n’ai pas réussi à me sentir proche, à avoir de l’empathie pour Alexis, bien qu’elle soit le personnage principal et narrateur de l’histoire. A force de pinailleries, elle finit par être agaçante et donne l’impression d’être une enfant pourrie gâtée, alors que je ne pense pas que ce soit l’image voulue par l’auteur. Certes son don, qu’elle a du mal à maitriser sous le coup de ses émotions, est très puissant et assez effrayant pour les autres, certaines de ces réactions sont donc compréhensibles, mais elles sont peut-être mal exprimées, mal décrites. Quant aux autres personnages, malheureusement, Alexis les éclipse trop pour se faire une réelle opinion sur eux, hormis peut-être Light, qui de plus fut le seul autre personnage à avoir l’honneur d’un passage en tant que narrateur.

Ce que je pense du thème général du livre : | L’idée de base que pour vivre, humains et peuples issus de la magie ont besoin d’Energie et qu’il doit y avoir un équilibre entre deux catégories pour que cette Energie continue d’exister et tous les êtres vivants également, est fort intéressante. Mais en général, elle est occultée par le personnage principal qui s’épanche sur sa vie. A moins que ce ne soit ça le thème principal, suivre l’accomplissement d’une Hadès dans le rééquilibre des forces. Dans ce cas, l’objectif est atteint, tout tourne autour d’Alexis. Mais justement peut-être un peu trop. Puisqu’on parle d’équilibre, il n’y en a pas assez dans ce récit entre Alexis en général (ses pensées, ses actions) et le reste, ce qui en occulte le monde fantastique dans lequel elle est censée vivre. Ce qui est bien dommage.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Peut-être pas en l’état ou alors avec des transformations dans le rythme du récit pour le rendre plus attractif et un peu moins de présence d’Alexis, c’est-à-dire ajouter des séquences où elle n’est pas présente, pour donner plus de mystère et donc plus d’intérêt à l’histoire.