K.L.
Directeur Services Généraux
44 ans

Paris

Je suis né le 16 juin 1976 à Compiègne dans l’Oise. Issu d’un milieu ouvrier, les livres ne sont pas la tasse de thé de la famille et leur nombre parvient à peine à remplir une étagère de la bibliothèque oubliée dans un coin de ma chambre. De ce fait, je suis rapidement à la peine en cours de français, bien que ma mère m’aide comme elle le peut, le soir jusqu’à pas d’heure. A la vue de la copie que je lui rends, un professeur du collège se désole de mon manque de vocabulaire et de la piètre syntaxe qui articule mon devoir. Il a alors cette idée complètement folle de me faire lire une pièce de théâtre toute entière. Punition injuste. Je lis les premières pages sans grand enthousiasme, avec pour seule motivation celle de ne pas décrocher un zéro lors de l’interrogation qui doit suivre. Je me surprends à dévorer les pages suivantes et surtout à pleurer comme un enfant sur la dernière, lorsqu’un certain Cyrano s’éteint sur les genoux de sa Roxane… Comme chaque dimanche soir, le TGV m’amène à la station Lille-Europe depuis laquelle je rejoins l’Université où j’étudie le droit. Alors que je ne trouve aucun plaisir à apprendre bêtement des articles du code civil, l’horizon qui défile à travers la fenêtre me transporte sans prévenir au cœur de Brocéliande où j’imagine un jeune garçon apprenant la magie des cinq éléments aux côtés du grand Merlin. « Les secrets de Myrdhin » ne sont alors qu’une semence qui attendra le moment propice pour éclore. Finalement, ce n’est qu’une vingtaine d’années plus tard que, travaillant sur des projets complexes pour un groupe international Suisse, que je me décide à coucher sur le papier les premiers chapitres des aventures d’Arhan (qui s’appellera d’ailleurs pendant très longtemps Marcus) dans l’unique but de m’aérer la tête et d’exprimer cette créativité qui se morfond derrière la cravate de mon costume étriqué d’ingénieur informaticien. L’écriture devient alors un antidote efficace contre la pression du travail. La naissance sous la plume de personnages étranges, détestables ou attachants change rapidement l’antidote en une drogue stimulante et plaisante.
Envoyer un message
Mes passions

La lecture et l'écriture bien évidemment mais aussi explorer ce que le monde peut offrir en voyageant et en découvrant d'autres cultures.

Profil littéraire

Je dévore les livres fantastiques et de Fantasy.

Mon métier

Directeur des services généraux et de l'immobilier

Mes références

J.K. Rowling et Pierre Bottero

Mes projets de livre

En parallèle des "Secrets de Myrdhin", j'ai débuté l'écriture d'une dystopie en trois tomes avec Paris en fond de toile.

Mes Livres

Aucun livre trouvé